Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Pour une certaine valeur d'« acceptable », évidemment.

La ligature æ n'est plus employée que pour quelques mots rares, Wikipédia cite entre autres

cæcum, nævus, præsidium (forme utilisée concurremment à présidium), tænia (forme utilisée concurremment à ténia), ex æquo, curriculum vitæ et cætera

Compte tenu de la relative difficulté de l'obtenir, en particulier avec un clavier AZERTY sous MS Windows, est-il acceptable de la remplacer par ae ? L'Académie a-t-elle donné son avis sur ce sujet ?

share|improve this question
2  
À mon avis la réponse à cette question est la même que celle qui se pose pour l'accentuation des majuscules –  Stéphane Gimenez Sep 21 '11 at 22:00
2  
Le remplacement serait dommage, ne serait-ce que pour elaeudanla teïtéïa de Gainsbourg. –  mouviciel Jul 23 '12 at 9:19
1  
Il est temps de passer à Linux! –  F. Hauri Jan 19 '13 at 0:04
add comment

3 Answers

up vote 10 down vote accepted

Le Petit Robert 1993 donne cæcum, nævus, présidium (variante præsidium), ténia (variante tænia), ex æquo, curriculum vitæ, et et cætera sur un pied d'égalité avec et cetera. Il mentionne aussi cæsium comme variante de césium. Voici la liste des mots qui commencent par ae ou une variante diacritique, à l'exclusion de la racine aéro- : aède, aèdès ou aedes, ægagropile ou égagropile, ægosome ou égosome, æpyornis ou épyornis, æschne, æthuse ou éthuse, aétite.

Le Trésor de la langue française donne cæcum ou cœcum (et signale que l'Académie admettait cœcum autrefois, mais plus depuis 1935), naevus, præsidium ou présidium, ténia (la graphie tænia n'apparaît que dans la section historique), ex aequo ou ex-aequo (mais pas æquo), curriculum vitae, et cætera ou et cetera ou et cœtera (la graphie -œ- domine dans les exemples). Pour césium, aucune autre graphie n'est mentionnée. En initiale, il y a aède, ægagre, ægilops et dérivés, ægipan, aélodicon ou ælodicon, aémère ou ahémère, æolian, æoline, æolipyle ou éolipyle, æolis, æpyornis, æschne, æthéogame et dérivés, ætherophon, aétite ou ætite, aevia.

La plupart de ces mots sont trop peu courants pour que Google Ngram donne un résultat intéressant, et en plus le résultat de la numérisation de æ est souvent ae. On peut voir que pour césium et caesium (ou cæsium), les deux graphies ont coexisté dès la découverte de l'élément, et que césium domine depuis les années 1930 tandis que caesium (ou cæsium) est moribond depuis les années 1970. Pour ténia et taenia (ou tænia), la graphie é l'emporte aussi aujourd'hui alors que les deux ont longtemps été au coude à coude.

Contrairement à œ qui apparait dans des mots courants, æ n'apparaît que dans des mots rares, tous dérivés d'un mot latin orthographié ae. On peut donc légitimement soutenir que æ est une variante de graphie de ae, alors que œ est une lettre à part entière.

Les caractères æ et Æ sont présents dans le jeu latin 1, qui était et est encore le jeu de caractères le plus courant sur les ordinateurs de francophones qui n'utilisent pas Unicode. Latin 1 n'inclut en revanche pas œ et Œ, ce qui fait que cette ligature a tendance à disparaître en ligne (et jusqu'au site du TLF !).

share|improve this answer
3  
Sur le œ un cahier Gutemberg donne une anecdote intéressante: Les lettres françaises œ et Œ n'ont pas été incluses dans ISO/CEI 8859-1 car les principaux représentants francophones dans le groupe de travail n’ont pas estimé cela nécessaire : l'un estimait qu'il s'agissait d'une simple ligature typographique (à tort, soutient l'auteur du cahier), et l’autre était employé par Bull dont les imprimantes ne pouvaient pas les rendre. –  rds Jan 3 '12 at 13:09
add comment

D'un point de vue purement pratique (et qui ne répond donc qu'à la première moitié de la question, en laissant l'Académie de côté), oui, c'est tout à fait acceptable pour un texte tapé sur un clavier d’ordinateur et non mis en page.

Par exemple :

  • Cela serait choquant dans un document de type Word, car les logiciels de traitement de texte sont capables de faire la modification par eux-mêmes: on tape ex aequo, ils proposent ex æquo. Et plus simplement car on attend des documents issus de traitements de texte un certain respect des règles typographiques.

  • Mais cela ne serait absolument pas choquant dans un e-mail en texte brut ou un document au format txt, du fait de l'aspect non standard (au sens bureautique du terme) de ce type de caractères.

share|improve this answer
2  
L'aspect "standard" ou non d'un caractère dépend du jeu de caractères utilisé, et non du format de fichier. æ fait partie de ISO-8859-1 ; il n'y a aucune raison technique ou pratique de ne pas l'utiliser là où les accents sont utilisés. –  rds Dec 23 '11 at 12:16
1  
La phrase entière disait "du fait de l'aspect non standard (au sens bureautique du terme)" : le commun des mortels utilise les caractères directement accessibles depuis le clavier. Taper ALT-chiffre-chiffre, c'est une démarche d'informaticien. –  Shlublu Jan 5 '12 at 13:17
2  
Sous Linux KDE, on fait <kbd>Meta</kbd>+<kbd>A</kbd> puis <kbd>E<kbd>. Sous Mac OS X, on fait <kbd>Option</kbd>+<kbd>A</kbd>. Des systèmes d'exploitation bien conçus répondent au problème. Si les informaticiens veulent utiliser un système d'exploitation plus complexe, c'est leur choix. –  rds Jan 15 '12 at 21:28
2  
En fait, ce que je voulais expliquer, c'est que tout le monde n'est pas informaticien. La plupart des gens utilisent leur ordinateur comme outil bureautique. Ils ne connaissent pas nécessairement les trucs et astuces de chaque OS. De même pour ce site : il traite de la langue française, pas des astuces de l'informatique. Je maintiens donc ma réponse car elle est basée sur la vraie vie, sur ce que j'ai observé, etc, et non sur des manuels informatiques. –  Shlublu Jan 17 '12 at 9:00
    
Ce n'est pas un problème d'informatique, d'accord avec Shlubu. Même sur Linux, pas évident de rendre tous les caractères combinants... comme celui-ci par exemple : ‧̴̵̶̷̸̡̢̧̨̛̖̗̘̙̜̝̞̟̠̣̤̥̦̩̪̫̬̭̮̯̰̱̲̳̹̺̻̼̀́̂̄̃̅̆̇̈̉̊̋̌̍̎̏̐̑̒̓̔̽̾̿̀́͂̓̈́̕̚͠͡ͅ –  Romain VALERI Jan 19 '13 at 12:16
add comment

Si on part de l'observation que les mots les plus courant ayant un « æ » ont aussi une orthographe alternative avec un « é » à la place de celui-ci, si tu veux éviter la ligature, je te suggère de la remplacer par un « é ». Ça évitera au moins les prononciations incorrectes (« æ » tout comme « œ » se prononce normalement [e] — sauf pour « œ » quand il est suivit d'une voyelle), ce qui était quand même l'objectif d'introduire ces ligatures lexicales.

share|improve this answer
add comment

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.