Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Cette expression un tant soit peu colorée signifie ne pas bien parler la langue française. Or, jusqu'à tout récemment, je n'avais entendu cette expression qu'avec la langue anglaise : Parler anglais comme une vache espagnole.

Existe-t-il d'autres variantes de cette expression, et quelle est son origine?

share|improve this question

2 Answers 2

up vote 12 down vote accepted

Par extension, je pense qu'on peut l'appliquer à n'importe quelle langue. Le Wiktionnaire donne cette origine pour l’expression

Certains pensent que cette locution est une déformation de parler français comme un Basque espagnol, mais celle-ci n’est pas attestée dans les ouvrages anciens. Peut-être a-t-elle simplement été formée à partir de vache, comme l’autre locution être sorcier comme une vache espagnole.

Une autre hypothèse a été proposée par Pierre Marie Quitard : II fut un temps où les habitants du nord de l’Espagne, voisins des contrées méridionales de la France, en parlaient usuellement le langage, tandis que les habitants du midi de l’Espagne avaient un idiome différent, et les premiers, faisant allusion à cette différence, disaient dérisoirement de quelqu’un qui commettait des fautes grossières contre le français, qu’il le parlait comme un baxo. Or ce mot baxo, qu’on employait pour désigner un Espagnol du bas pays ou du midi de la Péninsule, et qu’on prononçait baco, fut bientôt changé en vaco (vache), et de là vint la locution proverbiale.

Expressio cite aussi Alain Rey

« Comme une vache » était en général, et est toujours, un terme intensif à connotation fortement négative. Et, à la date d'apparition de l'expression, espagnol était également un qualificatif désagréable ; on disait en effet payer à l'espagnole pour quelqu'un qui payait en donnant des coups ou on désignait une fanfaronnade d'espagnolade. Alors la combinaison de ces deux termes, qu'on trouve dans la littérature dans l'expression il est sorcier comme une vache espagnole (c'est un incapable), aurait été un moyen de qualifier très négativement la manière de parler un mauvais français.

share|improve this answer

L’origine de cette expression pourrait venir de « Parler français comme un Basque l’espagnol ».

share|improve this answer
    
J'ai toujours cru que cette variante était une idée de Coluche... –  Romain VALERI Jul 20 '12 at 19:22

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.