Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Comment appelle-t-on la construction qui permet l'omission de de dans cet exemple?

« Je n'ai jamais rencontré soldat aussi discret. »

La forme négative et l'utilisation de aussi ou si (voire si peu) en sont les signes distinctifs.

share|improve this question
2  
T'es sûr que c'est pas un qui est omis ? :-) –  Stéphane Gimenez Nov 16 '11 at 23:41
    
@StéphaneGimenez ça me semble bancal: je pense que ça vient du fait que de peut être omis au singulier comme au pluriel (et pas un) donc il me vient plus naturellement. de véhicule le sens de parmi les autres qui est absent lorsqu'on utilise (pas) un. Après tout peu importe le mot qu'on omet: ce pourrait tout aussi bien être sulfateuse. –  Knu Nov 17 '11 at 0:31
    
Je n'ai jamais rencontré sulfateuse soldat aussi discret ? Hein? –  Joubarc Nov 17 '11 at 8:32
    
@Stéphane Je n'ai jamais lu de commentaire aussi erroné. ;-) –  Joubarc Nov 17 '11 at 8:32
add comment

3 Answers 3

up vote 2 down vote accepted

Il s'avère qu'il existe des tournures introduites par un adverbe quantifieur négatif ou restrictif qui permettent des constructions à article zéro.

« Rarement soldat fut plus froussard. »

share|improve this answer
add comment

De est ici article partitif (et d'ailleurs on pourrait tout aussi bien employer l'article indéfini dans l'exemple que tu cites, comme le fait remarquer Stéphane Gimenez).
En français la règle générale est de mettre un article devant le substantif sauf cas particuliers ou effet de style recherché. Le terme grammatical pour parler de l'absence d'article est article zéro ou Ø. C'est un terme grammatical et pas une figure de style.

share|improve this answer
    
+1 tu m'as mis sur la voie (ou plutot la voix passive): « Jamais soldat aussi discret n'a été rencontré (par moi). » –  Knu Nov 25 '11 at 19:30
add comment

Les figures d'omission sont souvent des "ellipses".

share|improve this answer
3  
Hmm, merci pour ta participation, mais tu n'as rien de plus précis ? « Les figures » en général, « souvent ». Merci néanmoins pour la piste ! –  Oltarus Nov 16 '11 at 13:34
1  
les figures de style qui correspondent à une omission est généralement une ellipse. Je pense qu'ici c'est le cas. De même, Eugène Delacroix a fait une ellipse en écrivant "Je n'avance guère. Le temps beaucoup" (ellipse pour "le temps avance beaucoup" –  rds Nov 16 '11 at 15:43
    
Il existe de nombreux exemples pour illustrer "l'ellipse".La définition rapporte "Omettre des éléments syntaxiques sans altérer la signification sémantique".On présente souvent les ellipses pour raccourcir une description, laissant le soin au lecteur de réaliser mentalement une répétition _Avec le sable, le vent, l'odeur de l'iode..._ Un exemple un peu plus élaboré, à faire douter de sa validité syntaxique. André Gide : _Cette merveille qu’est ton corps, cette plus étonnante encore, ton esprit._ –  Yannick Nov 17 '11 at 13:44
add comment

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.