Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Si ma sœur semble fatiguée, je pourrais écrire :

  1. Ma sœur a l'air fatigué.
  2. Ma sœur a l'air fatiguée.

L'une ou l'autre forme peut être justifiée :

  1. L'adjectif fatigué qualifie l'air, et air est masculin.
  2. La formule se rapporte à ma sœur, et sœur est féminin.

La première forme me semble la plus correcte, mais la seconde est largement plus utilisée — oralement du moins.

Quelle forme est correcte ? Les deux ?

share|improve this question
add comment

2 Answers

up vote 14 down vote accepted

L'accord se fait avec le sujet :

  • quand il s'agit de choses:

    • ces blés ont l'air mûrs... (ils ont l'air d'être mûrs)
  • quand il s'agit de personnes, si l'on peut dire sembler, paraître:

    • cette fillette a l'air douce... (elle semble douce)
  • si le sens interdit l'accord avec air:

    • elle a l'air bavarde... (on ne peut pas avoir une mine bavarde !).

L'accord se fait avec air :

  • dans le sens de mine, physionomie:

    • cette personne a l'air sérieux... (c'est son air qui est sérieux)
  • quand ce nom a un complément:

    • elle a l'air sérieux d'une grande personne...

source

share|improve this answer
add comment

Les deux tournures sont grammaticalement correctes et sont idiomatiques. C'est le sens qui départage. Ici, les deux sont possibles. En général, tout de même, c'est plutôt au sujet que l'adjectif se rapporte ; « un air [adjectif] » n'est pas une tournure aussi courante qu'« avoir l'air ».

On peut faire quelques tests pour comparer le ressenti du rattachement de l'adjectif à l'air ou au sujet :

  • choisir un sujet féminin et un adjectif qui varie en sonorité : « elle a l'air peu vivant(e) » ;
  • utiliser un air à la place de l'air, ce qui n'est possible que si l'adjectif se rattache à l'air : « elle a un air fatigué », « elle a un air distingué », « elle a un air prêt » ;
  • ajouter un qualificatif qui différencie l'air du sujet : « elle a l'air le plus fatigué (que je lui aie jamais vu) », « elle a l'air la plus fatiguée (du groupe) ».
share|improve this answer
add comment

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.