Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

J'ai toujours cru que les mots finissant en -logie étaient la science d'une chose (par exemple la biologie, de βίος vie et λόγος discours, traité, est la science de la vie).

Je me demande donc pourquoi la technologie échappe à cette règle, alors qu'elle désigne les techniques de pointe (« Toutes ces technologies nous rendent idiots »)

share|improve this question

3 Answers 3

up vote 5 down vote accepted

Le suffixe -logie est très productif, il ne se limite pas à la science d'une chose. Par exemple, une tétralogie n'est pas une science du nombre 4.

En fait, le mot technologie a été construit plusieurs fois, dans des sens différents. Le Trésor de la langue française donne des exemples signifiants. En 1809, Lamarck utilise ce mot pour désigner l'ensemble des termes techniques d'un domaine (on dirait aujourd'hui terminologie) :

On doit distinguer la nomenclature de cette autre partie de l'art que l'on nomme technologie.

Cela dit, le mot τεχνολογία existait déjà en grec, où il désignait une λογία au sujet d'une τέχνη, c'est-à-dire ce que l'on appellerait un livre technique. En français, le mot apparaît au XIXe siècle pour désigner l'étude des techniques — la « théorie de l'industrie pratique », disait Ampère. Au XXe siècle, le mot a évolué pour désigner ce que contient une τεχνολογία et qu'étudie la théorie de l'industrie pratique, c'est-à-dire l'ensemble des techniques d'un domaine (« la technologie du papier »).

Dans son sens courant, le mot technologie désigne l'ensemble des techniques, surtout celles récentes dont on parle le plus parce qu'elles sont inhabituelles et surprennent.

Pour conclure, je propose de rattacher ce sens à l'étymologie (sans aucun fondement historique bien sûr, c'est une étymologie populaire) : la technologie, c'est la manière dont les techniques s'expriment.

share|improve this answer

Je ne pense pas que ce soit une exception, la technologie est la science des techniques.

Technologie, subst. fém.
[…]
B. − Science des techniques, étude systématique des procédés, des méthodes, des instruments ou des outils propres à un ou plusieurs domaine(s) technique(s), art(s) ou métier(s).
(TLFi)

share|improve this answer
    
Mais précisément, quand je dis que les nouvelles technologies ont eu beaucoup de succès à Noël, je ne me réfère pas à cette science. Je me réfère à cette science quand je dis qu'il y a un IUT près de chez moi. –  rds Jan 10 '12 at 16:12
    
@rds: Dans ce cas c'est un autre sens, c'est un ensemble de techniques. Voir sur le lien indiqué le paragraphe C. –  M42 Jan 10 '12 at 16:26
    
J'ai eu des de technologie en école d'ingénieur, et il s'agissait bien du sens B dans les définitions du CNTRL. Le professeur râlait d'ailleurs souvent sur le glissement vers le sens C, qu'il qualifait d'anglicisme à éviter. –  Un francophone Jan 11 '12 at 16:29

Je crois que dans ta phrase, « technologie » est utilisé pour indiquer le produit de la technologie, plutôt que la technologie même. C'est une métonymie

share|improve this answer

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.