Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

J'aimerais écrire ceci:

… le ou la participant(e) …

mais je ne suis pas sûr du genre à utiliser pour participant(e). J'aurais tendance à utiliser la version féminine, donc participante, mais je trouve ça un peu bizarre également.

share|improve this question
1  
Voir aussi D'où vient « élu-e-s » ? –  Gilles Jan 25 '12 at 22:24
add comment

2 Answers 2

up vote 5 down vote accepted

Il a existé la règle ou accord de proximité, qui fait que le ou la participante s'explique. Selon cette règle on accorde un mot avec la marque de genre la plus proche. Mais cette règle est passée, est aujourd'hui fautive, à ce que je comprends.

D'après les québécois, il vaut mieux dire la ou le participant. Et, comme le dit Evpok, d'après l'Académie, le masculin est neutre.

share|improve this answer
    
Merci pour la référence à la règle. Je n'aime pas trop la tournure avec le féminin à l'avant par contre. J'irai peut-être donc avec le masculin uniquement. –  Michel Billard Jan 26 '12 at 15:43
    
J'aime bien la ou le, qui — change et — met le féminin en avant, tout en gardant la forme générique masculine, conformément à une règle qui avait du bon sens. Dommage qu'on ne puisse favoriter que des questions. –  Nikana Reklawyks Dec 1 '12 at 22:52
add comment

En ce qui me concerne, j'écrirais simplement

[…] le participant […]

et j'éviterais ces orthographes soi-disant épicènes. Je rappelle que le masculin est en français la forme non-marquée d'après l'Académie et s'emploie quand le genre est indéterminé

Seul le genre masculin, non marqué, peut représenter aussi bien les éléments masculins que féminins. En effet, le genre féminin ou marqué est privatif : un « groupe d’étudiantes » ne pourra contenir d’élèves de sexe masculin, tandis qu’un « groupe d’étudiants » pourra contenir des élèves des deux sexes, indifféremment. On se gardera également de dire les électeurs et les électrices […] expressions qui sont non seulement lourdes mais aussi redondantes, les informaticiennes étant comprises dans les informaticiens. De la même manière, l’usage du symbole « / » ou des parenthèses pour indiquer les formes masculine et féminine […] doit être proscrit dans la mesure où il contrevient à la règle traditionnelle de l’accord au pluriel.

share|improve this answer
    
J'ai vu moult formulaires québecois avec l'excellente note de bas de page « Le générique masculin est utilisé sans discrimination et uniquement dans le but d'alléger le texte. », dont j'espère qu'elle satisfait toutes les susceptibilités. Sans, je sais le masculin générique, mais j'accorde quand même plus d'importance à l'effacement de certaines discriminations, dont cette règle n'est qu'un peu de poudreuse au dessus de l'iceberg. –  Nikana Reklawyks Dec 1 '12 at 22:53
    
@NikanaReklawyks Bof. Si on se sent offensé quand il n'y pas cette note c'est soit qu'on est ignorant soit qu'on a envie de se sentir insulté. Dans les deux cas je trouve ça triste. –  Evpok Dec 2 '12 at 12:37
    
Sans aller jusqu'à se sentir offensé (bien heureusement, les sentiments humains ont plus de nuances…), on peut souhaiter que le féminin plus pris en compte, et moins sous-représenté. Même si c'est grammaticalement inutile, si ça peut avoir un impact social positif, alors d'après moi c'est bon à prendre, voire peut valoir le coup d'être revendiqué, etc. –  Nikana Reklawyks Dec 2 '12 at 14:33
add comment

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.