Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Le français possède deux adjectifs ordinaux associés au nombre deux. Par exemple :

une seconde vie / une deuxième vie
la seconde guerre mondiale / la deuxième guerre mondiale

Quelle est la différence entre second et deuxième ?


French provides two ordinal adjectives for the number 2. For example:

une seconde vie / une deuxième vie — a second life
la seconde guerre mondiale / la deuxième guerre mondiale — WW2

What's the difference between second and deuxième?

share|improve this question

4 Answers 4

up vote 16 down vote accepted

Though some claim that second is to be used only when there is no third, fact is they are exact synonyms, though second is supposedly more formal.

Rem. Second et deuxième peuvent être empl. l'un à la place de l'autre, sauf dans les syntagmes figés, les loc. et les adj. numéraux ordinaux comp. (où second n'est jamais empl.). Second est plus utilisé dans la lang. soutenue, deuxième dans la lang. cour. ou techn. Selon certains grammairiens, second est préféré à deuxième quand il n'y a que deux pers. ou deux choses qui sont considérées (les suites du type premier, deuxième, troisième... sont plus fréq. que les suites du type premier, second, troisième...). Second est plus rare que deuxième dans les suites strictement temp. ou spatiales. TLFi

share|improve this answer
    
Le plus drôle, c'est que c'est ce que j'aurais répondu moi-même (second = pas de troisième). En tous cas, on l'a appris comme ça a l'école. –  Joubarc Aug 19 '11 at 3:59
    
Et pourtant tu traduis "the 2nd most practiced religion" par La deuxième religion. Dire la seconde religion serait presque insultant (une religion de bas étages?) –  rds Nov 29 '11 at 19:13
1  
@rds Non. la seconde religion la plus pratiquée serait pour moi équivalent. –  Evpok Nov 29 '11 at 21:15

Pour moi, second est utilisé si on parle d'un rang.

Il est second au classement inter-régional.

Et deuxième dans une énumération.

La deuxième voiture à gauche.

Mais souvent on peut utiliser les deux.

share|improve this answer
    
Pas d'accent sur ton clavier? :) –  Benjol Aug 18 '11 at 18:30
    
Clavier americain. Je suis desole pour les accents... –  Neikos Aug 18 '11 at 21:35
1  
You may want to chime in on meta.french.stackexchange.com/questions/51/… –  Joubarc Aug 19 '11 at 7:51
    
Et comment traduis-tu "the 2nd most practiced religion"? Si c'est un classement, ceal devrait être la seconde religion, mais je trouve que cela ne va pas du tout (insiste sur un caractère temporel, ou dénigre une religion de bas étages?) –  rds Nov 29 '11 at 19:17
    
La religion est un bon test des valeurs de second et deuxième, en ce qu'elle est a priori exclusive. La langue serait un bon candidat aussi : langue maternelle exclusive (quoique : la langue paternelle peut en être différente), langues apprises successivement. –  Alain BECKER Jun 29 '12 at 21:53

Second et deuxième sont en première approximation synonymes. En deuxième approximation, il y a quelques différences.

Certaines personnes préfèrent employer « second » parmi deux et « deuxième » lorsqu'il y a aussi un troisième, mais ce n'est pas le cas de tous, et la distinction loin d'être systématique même chez ceux qui la font. Second est quelquefois légèrement plus soutenu. Les usages techniques ont tendance à privilégier deuxième. Il ne s'agit toutefois que de tendances.

Il y a un certain nombre d'expressions dans lesquelles l'usage de l'un ou l'autre mot s'est imposé.

Soldat de deuxième classe (mais la seconde classe ou deuxième classe dans un train).
Le Second Empire (mais la Deuxième République ou la Seconde République).
Une dérivée seconde (en mathématiques).
Le second degré.
De second ordre.

Le mot second ou seconde a un certain nombre de sens supplémentaires :

  • En tant qu'adjectif ou que nom, il peut vouloir dire « qui assiste le premier ». Deuxième est plus rare dans ce sens (et inutilisé en tant que nom). Un second couteau (une personne peu importante dans une organisation). Un second dans un duel. Le second sur un navire (officier juste en-dessous du capitaine).
  • En tant qu'adjectif, second peut aussi vouloir dire « qui est une conséquence du premier » ; secondaire conviendrait souvent à la place. On ne peut pas employer deuxième dans ce sens. L'adjectif second n'est alors pas un adjectif numéral, et il se place après le nom. Une cause seconde. Un sens second d'un mot.
  • Le nom seconde a quelques sens dérivés directement de l'adjectif numéral, notamment la classe de seconde et la deuxième vitesse d'une voiture.
  • Le nom seconde a aussi d'autres sens, en particulier une unité de temps et une unité d'angle (la seconde d'arc).
share|improve this answer
    
+1 pour les connotations de sens supplémentaires du terme second, que deuxième, plus neutre, n'a pas. –  Romain VALERI Jul 2 '12 at 7:03

La réponse de Portal Brony2040 ouvre la réflexion dans le bon sens. Pour mémoire :

Second est utilisé si on parle d'un rang. […] Et deuxième dans une énumération.

La religion est un bon test des valeurs de second et deuxième, car elle est a priori exclusive.

La langue serait un bon discriminant aussi :

  • langue maternelle : exclusive, sauf dans un cas intéressant : une langue paternelle différente. Donc en fonction de la maîtrise, soit une énumération (maîtrise identique), soit un classement.
  • langues apprises : successivement (quoique les années passant, la maîtrise l'emporte sur la chronologie pour le classement… sauf égale maîtrise)

Dit-on « ma seconde langue maternelle » ? À mon sens :

  • oui,
    • si elle a été apprise… en second (après la première).
    • ou de façon secondaire, c'est-à-dire avec moins d'enjeu, d'effort ou de résultat
    • on est bien sur de l'ordinal, soit temporel, soit qualitatif
  • mais sinon, on dit : « ma deuxième langue maternelle », ce qui insiste à mon sens sur l'égalité des deux. Donc : énumération.

Dit-on « ma seconde langue étrangère est l'allemand » ? À mon sens encore :

  • oui :

    • si je l'ai apprise après l'anglais (par exemple),
    • ou si je veux signifier que je la maîtrise moins bien
  • mais non, si on en a une troisième, quatrième,… (l'énumération l'emporte sur la cardinalité, faute de qualificatifs (terne ? quaterne ?) qui permettraient d'indiquer la cardinalité sur plus de deux éléments).

En conclusion, j'inverserais donc l'énoncé de Portal Brony2040 :

Deuxième est toujours utilisé dans une énumération (c'est-à-dire en l'absence d'ordre),

Second est utilisé pour le rang dans un ensemble de 2 éléments, et Deuxième pour le rang dans un ensemble plus grand

share|improve this answer
    
Je ne comprends pas ce que tu veux dire sur la religion. Ni d'ailleurs ce que tu conclus sur la langue. Je ne vois pas de différence sémantique entre « ma seconde langue maternelle » et « ma deuxième langue maternelle », mais les deux me semblent étranges : si c'est une langue maternelle, il n'y a pas de langue privilégiée, ce serait donc « mon autre langue maternelle » (ou alors « ma deuxième/seconde langue maternelle en ordre alphabétique », mais c'est autre chose). Je ne vois pas d'où sort ta conclusion et je n'ai pas l'impression qu'elle soit vraie. –  Gilles Jun 30 '12 at 0:35
    
J'ignore si la réponse d'Alain est "fondée", mais c'est bien ainsi que j'ai toujours entendu la subtile distinction de sens entre les deux termes. A tort ou à raison ? la question est intéressante, et je trouve que cette réponse apporte des éléments. –  Romain VALERI Jul 2 '12 at 6:59
1  
Prime, second, tiers, quart, quint,… sont les vieux ordinaux qui font défaut. –  Stéphane Gimenez Feb 23 '13 at 15:47

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.