Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Lors d'une conversation, un ami m'a dit récemment « Cette idée est utopique ». Il entendait par là qu'elle était idéale mais irréaliste.

Je me suis fait la réflexion que le mot « utopie », tel que créé par Thomas More dans son roman Utopia, était construit d'après des racines grecques signifiant « en aucun lieu » ; u- signifiant aucun et topie signifiant le lieu (même racine que topographie).

J'ai essayé alors de traduire dans ma tête les propos de mon ami : « Cette idée n'est en aucun lieu ». Ça ne veut plus rien dire du tout, puisque cette idée était dans ma tête !

Il existe en tout cas un autre mot construit sur le même modèle qu'utopie, c'est uchronie, un néologisme du XIXe siècle désignant un lieu hors du temps, généralement un monde parallèle dans lequel notre histoire et la leur se sont séparées à un moment donné. Le Steampunk en est un bon exemple.

Y a-t-il un mot, néologisme, anglicisme ou mot-valise plus à propos que « utopique » pour une idée ?

share|improve this question
    
L'idée d'un lieu hors du temps, Steampunk et cetera, est plus «anachronique» selon moi. –  Micromégas Mar 26 '12 at 3:06
1  
Non, anachronique désigne un regroupement de deux éléments qui ne devraient pas exister à une même époque. Charlton Eston qui oublie sa montre en jouant dans Spartacus, ça c'est anachronique. L'uchronie, c'est une époque à laquelle on aurait pu arriver si… quelque chose s'était ou ne s'était pas passé. Et si l'Allemagne avait gagné la seconde guerre mondiale ? Et si les Aztèques avaient envahi l'Europe ? Et si les Égyptiens avaient adoré le dieu du commerce ? –  Oltarus Mar 26 '12 at 8:19
    
Oui, je suis d'accord. J'avais l'intention de dire que le sous-genre Steampunk est, d'habitude, plus anachronique que les autres genres comme d'histoire alternatif, d'histoire câcheé et d'allohistory qui sont régroupés comme «uchronie». –  Micromégas Mar 26 '12 at 13:19

4 Answers 4

up vote 5 down vote accepted

Idéaliste? Je m'appuye sur la définition du «Multi-Dictionnaire de la langue française» de Marie-Éva de Villers où c'est défini comme:

IDÉALISTE adj. et n.m et f.
1. Qui oriente sa vie vers un idéal élevé qui souvent ne peut être atteint.
2. Utopiste. Des projets idéalistes qui ne tiennent pas compte de la réalité.

SYN. rêveur. En ce sens, le mot a une valeur péjorative.

share|improve this answer

"C'est une idée poétique", plus sensible que l'utopie dessinatrice de projets irréalistes.

La réponse est bien plus élégante que "Ah! c'est intéressant" (sous entendu, vous continuer à prendre vos pilules?), "dans l'idéal c'est bien mais..." indique une fermeture verrouillée de certitudes plébéiennes.

Certes "l'idée n'est en aucun lieu" réel, car elle ne peut en avoir (dans l'esprit de celui qui formule cette vérité), donc l'attitude de votre interlocuteur semble avoir été négative ( par rapport à l'idée).

"C'est une idée chimérique" (fabuleuse, imaginaire, mythique) correspond plus à l'univers littéraire évoqué, elle peut être discutée.

Les idées utopiques peuvent soulever l'enthousiasme, déclencher des projets, donner des objectifs non réalisables mais positifs.

La beauté du mot utopie réside dans l'espace, le vide (sens oriental) qu'il dégage pour que se révèlent l'humanité, l'univers et ses secrets : n'être autre part que dans son imaginaire pour y construire des rêves, à vous ensuite de connaître la distance qui séparera leurs réalisations de l'utopie.

share|improve this answer

Il y a un adjectif qui signifie « qui appartient au domaine du rêve, de l'irréalisable » : utopique.

Ne pas confondre le sens et l'étymologie. « Utopie » ne signifie pas « qui n'est en aucun lieu ».

share|improve this answer

Cette expression peut facilement être remplacée par le mot rêve.

share|improve this answer
    
Je n'arrive pas à retrouver l'origine des relations que vous avez pu faire entre le rêve, l'utopie et la réponse formatée d'un automate. –  cl-r Mar 23 '12 at 9:27
    
rêve et utopie : cela ne vient pas de la relation directe entre les deux, mais de la question, où il est dit : "« Cette idée est utopique ». Il entendait par là qu'elle était idéale mais irréaliste." ; à partir d'idéal, j'ai eu l'idée du rêve, qui implique souvent l'idée de quelque chose de merveilleux et d'irréaliste. Aucune relation avec l'automate. J'ai dit là quelque chose d'inutile. –  Istao Mar 23 '12 at 11:03
    
Je trouve évident la relation de proximité entre "rêve" et "utopie". –  user999 Mar 31 '12 at 12:43
    
@menjaraz la réponse a été modifiée, la référence à l'automate mentionnée dans mon premier commentaire a été supprimée, ce qui le rend incompréhensible et obsolète. –  cl-r Apr 20 '12 at 12:45

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.