Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Parfois, lorsqu'on nous demande d'écrire un texte (que ce soit un article de journal, pour un entretien d'embauche ou à l'école), on précise « votre texte doit contenir environ X mots ».

Je me suis demandé ce qui constituait un mot, en français. Les traitements de texte les définissent comme un groupe de caractères délimités par des espaces et/ou un début/fin de texte.

Est-ce la même définition pour la langue française ?

Dans ce cas, comment se fait-il que le chien soient deux mots alors que l'oiseau n'en soit qu'un ? Qu'en est-il pour qu'est-ce et d'aujourd'hui ?

share|improve this question
1  
Si le compte précis est important, ce sont les règles du commanditaire qui valent. Sinon, je pense que tu peux escamoter la réponse à la question dans l'environ de la consigne. –  Nikana Reklawyks Nov 10 '12 at 6:10

3 Answers 3

up vote 11 down vote accepted

Dans mes souvenirs scolaires, dans le cadre de l'enseignement du français en France, le trait d'union et l'apostrophe sont considérés comme des séparateurs de mots. Par exemple, « qu'est-ce » et « d'aujourd'hui » comportent tous les deux trois mots. Ceci est corroborré par plusieurs sites sur le résumé comme exercice scolaire en France : 1 2 3 trouvés sur une recherche Google ; je n'ai pas vu d'opinion contraire.

Si l'on cherche des sources plus officielles, la Convention télégraphique internationale de Saint-Pétersbourg de 1879 précise que les apostrophes et traits d'union sont des séparateurs de mots (article XXIII du Règlement de service international).

D'un point de vue plus académique, une note de recherche de Guylaine Cochane étudie la question plus en détail. Elle conclut son analyse que je ne résumerai pas ici par

En règle générale, l'apostrophe et le trait d'union sont considérés comme des blancs quand ils servent à unir deux mots. [...] Par exemple field-free space, longueur d'onde, main-d'œuvre, three-dimensional space sont formés de trois mots chacun, car chaque élément figure en entrée de dictionnaire. Par contre, anti-conformisme, aujourd'hui, pré-industrialisation ou semi-nomades ne représentent qu'un seul mot, les éléments anti, hui, pré et semi n'étant pas autonomes.

share|improve this answer
1  
Superbe réponse ! Merci. –  Oltarus Apr 22 '12 at 14:19
1  
Les euphoniques (a-t-il, l' on a…) ne sont généralement pas considérés comme des mots non plus. –  Evpok Apr 22 '12 at 14:32
1  
Le lien 2 est mort. +1 (quand j'ai des votes) pour mentionner les règles extrêmement pointilleuses définies pour les concours des classes préparatoires. –  Nikana Reklawyks Nov 9 '12 at 15:01

Les logiciels de traitement de texte sont surtout créés par des anglophones pour des anglophones… et en anglais, l'apostrophe signifie généralement une contraction – deux mots qui n'en forment plus qu'un, grammaticalement. En français, ce n'est pas le cas, et il me semble qu'il s'agit d'une erreur logicielle.

En ce qui concerne les tirets, c'est le même problème.

Un correcteur spécialisé pour la langue française me donne, en revanche, un résultat correct. "Le chien" (2), "l'oiseau" (2), "qu'est-ce" (3), "arc-en-ciel" (3) et "aujourd'hui" (2) – ce dernier me semble plus discutable, mais étymologiquement acceptable.

share|improve this answer
    
Donc les mots sont séparés par des espaces, des apostrophes ou des traits d'union ? (Sauf sans doute une exception qui confirme la règle). –  Oltarus Apr 21 '12 at 14:32
2  
@Oltarus Par des espaces, des apostrophes et parfois des traits d'union (comme le dit Stéphane Gimenez, un mot composé est un seul mot, même si les correcteurs orthographiques ne le voient pas toujours ainsi). Mieux vaut ne pas accorder trop de confiance aux logiciels pour cela… –  ienissei Apr 21 '12 at 15:09
    
+1 pour « si le compte précis importe, ne pas faire confiance aux logiciels ». –  Nikana Reklawyks Nov 10 '12 at 6:13

Je ne vois pas de meilleure caractérisation de ce qu'est un mot que sa présence dans un dictionnaire. Un dictionnaire ne donne pas nécessairement la liste de toutes les inflexions, conjugaisons, ou élisions d'un même mot, mais celles-ci ne sont en général pas difficiles à identifier.

Concernant les exemples donnés, on y trouve séparément :

  • le et chien
  • le et oiseau
  • que, être et ce
  • de et aujourd'hui

Étymologiquement, le cas de aujourd'hui est contestable, mais tel qu'il est utilisé aujourd'hui il s'agit plutôt d'un seul mot, et il y a bien une entrée qui lui correspond dans un dictionnaire.

Pour finir, un mot composé comme tire-bouchon est bien comme son nom l'indique un seul mot.

share|improve this answer
    
Comment est-ce que le nom de tire-bouchon il indique comme un seul mot? –  Jez Apr 22 '12 at 7:50
    
@Jez: Je ne suis pas sûr de comprendre la question. Je disais qu'un mot composé est un seul mot. Les amateurs de détails sordides pourront en trouver ici. –  Stéphane Gimenez Apr 22 '12 at 13:26
    
Généralement, quand on se pose la question, c'est parce que des détails sordides importent à quelqu'un, et qu'on veut savoir lesquels ; à partir de là, la liste du dictionnaire ne me semble pas répondre à ces interogations. –  Nikana Reklawyks Nov 10 '12 at 6:08
    
Je précise que je donne là une réponse à « qu'est-ce qui définit ce qu'est un mot » indépendament de tout compte arbitraire défini pour les examens et autres textes de longeur limitée. –  Stéphane Gimenez Nov 10 '12 at 12:36
    
Sans doute (2 ?), mais est-ce qu'il n'y aurait pas une entrée à « pomme de terre », dans un dictionnaire ? –  Nikana Reklawyks Nov 10 '12 at 13:00

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.