Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Dans le contexte des élections de ce dimanche, en parlant avec des amis au téléphone, l'un d'entre eux m'a rétorqué en parlant d'un des candidats : Il me court sur le haricot.

J'ai déjà entendu cette expression un bon nombre de fois, et l'ai déjà utilisée moi-même, mais je profite d'être membre de ce site pour vous poser la question : quelle est l'origine de cette expression, et pourquoi un haricot plutôt qu'autre chose ?

share|improve this question
1  
Effectivement, « il me court » aurait le même sens, donc pourquoi le haricot plutôt qu'autre chose ? En cherchant sur Google, je vois une idée reprise sur plusieurs sites que le haricot serait ici l'orteil, ce qui me laisse dubitatif : pourquoi le singulier, alors ? Et pourquoi l'orteil ? Je soupçonnerais plutôt haricot dans le sense de graine, donc tête, mais je n'ai aucun argument pour substancier cette conjecture. –  Gilles May 6 '12 at 22:07
    
Est-ce qu'on ne dit pas aussi courir sur le système? Je ne sais pas quelle expression précède l'autre, par contre. –  Circeus May 6 '12 at 22:36
6  
@Circeus: je crois qu'on tape plus qu'on ne court sur le système. –  Stéphane Gimenez May 6 '12 at 23:41
    
Je soupçonne que "courir sur le haricot" et "courir sur le paillasson" sont bien plus grossières que "marcher sur les pieds" ... –  ex-user2728 Sep 26 '13 at 10:22

2 Answers 2

up vote 10 down vote accepted

Source : Dictionnaire historique de la langue française (sld Alain Rey).

« Haricot » au sens argotique désigne l'orteil (apparu fin du 19è siècle) et par synecdoque le pied. D'où courir sur le haricot/le pied.

À noter aussi les expressions peler le haricot et taper sur le haricot employées aussi pour signifier ennuyer, importuner. Alain Rey signale que :

« haricot » a pu signifier « testicule » comme l'atteste haricocèle nom masculin, « testicule atrophié », 1907.

share|improve this answer
    
J'aimerais savoir d'où Alain Rey tire son interprétation du sens de haricot ici. On pèle plus le jonc que le haricot, ce n'est assurément pas l'orteil (ni le pied). Et quand on tape, ce n'est pas non plus sur l'orteil. –  Gilles May 7 '12 at 19:46
    
@Gilles: l'emploi de a pu suggère qu'Alain Rey fait une spéculation sur le sens de haricot fondée sur la pathologie du haricocèle. Passer de ce sens de testicule atrophié à jonc il n'y a qu'un pas à faire. Il me pèle le jonc est une expression courante et effectivement une recherche sur google montre que peler le haricot et taper le haricot sont aussi employées. –  Laure May 8 '12 at 11:53

Extrait dut reverso définition française :

D'un côté, nous avons le verbe 'courir' (quelqu'un) qui, dans cet emploi populaire et transitif, signifie déjà tout seul 'importuner' dès le XVIe siècle.
D'un autre, nous avons le verbe 'haricoter' qui, au début du XIXe, signifie soit "être mesquin en affaires", soit "marchander sur des riens" (ce qui exaspère, forcément), ou bien encore "importuner".

Le clitoris est aussi nommé haricot en argot (une recherche sur ces deux mots fournira toutes les précisions désirées), il n'est donc pas difficile de comprendre l'énervement que procure une stimulation non désirée.

share|improve this answer
    
Étrange que cette expression soit unisexe dans son usage. –  Knu Sep 28 '13 at 21:45
    
@Knu Disons qu'il est blanc pour les dames et vert pour les messieurs, plus pour les proportions que pour les mensurations (Henri IV n'était-il pas appelé le vert galant) –  cl-r Sep 30 '13 at 6:21

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.