Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Is there a nickname for Michel (Michael) in French?

Back in the IRC days, when I introduced myself as Mike on a French channel, everyone called me "Mickey" for whatever reason.

share|improve this question
add comment

3 Answers

There is Michou, which is often used.

share|improve this answer
5  
Le problème : Michou est le nom d'un gérant de cabaret parisien pour transformistes, figure médiatique toujours habillée en bleu, jusqu'aux verres de ses lunettes. Dans le monde du travail, il n'y a pas de Michou, sauf dans la bouche d'un homophobe agressif. On entend parfois Mimiche, mais c'est un des prénoms qui supporte mal l'utilisation des diminutifs. –  cl-r May 20 '12 at 15:59
    
@cl-r: Je vous remercie de me prévenir. Cette information est vraiment bon à savoir. –  Mike M. Lin May 21 '12 at 17:43
2  
Heyy mon oncle se fait appeler Michou dans notre famille et on a jamais fais le lien avec l'homophobie.... :( –  LeSnip3R May 25 '12 at 18:57
add comment

Mitch or Mitch' is sometimes used, mostly among teenagers and young adults.

share|improve this answer
1  
Really ? I thought that sounded more American and stood for Mitchell... –  LeSnip3R May 25 '12 at 18:58
2  
Well, the fact that it sounds more American might be the very reason why it's used actually :) –  Alexis Pigeon May 25 '12 at 22:06
    
I also heard Mich', without the t consonant, a few times. –  Romain VALERI Nov 9 '13 at 2:56
add comment

As with many french first names, you can make a nickname by keeping the first syllable and repeating it: Mimi.

share|improve this answer
    
Mimi is the more commonly used. –  Atorgael May 23 '12 at 15:42
2  
Mimi ne s'emploie qu'entre intimes, en famille, ou comme marque affectueuse pour un enfant. Autant on entend Fred pour Frédéric, autant, je vois mal quelqu'un appeler Mimi, Michel Rocard (premier ministre sous Mitterrand), ou tout autre adulte, sauf peut-être par des chansonniers. Entre collègues : "il faudrait en parler à Mimi" est possible et au cas par cas, mais pas par un étranger à l'équipe. J'ai entendu une fois Mickey, mais c'est plus par dérision, et jamais en face du Michel en question. –  cl-r May 24 '12 at 13:06
    
@cl-r: Selon mon expérience, votre observation vaut pour tous les surnoms. Je n'appelle pas Fred un Frédéric qui ne fait pas partie de mon cercle de proches. –  mouviciel May 24 '12 at 13:12
    
@mouviciel dans l'environnement de travail, on entend souvent Dédé, Fred, Stef pour André, Frédéric ou Stéphane. En fait cela dépend de l'âge, mon jeune chef de service se fait appelé Fred par ses subordonnés sans problème, les relations professionnelles étant basées principalement sur la compétence technique ou chacun a trouvé la bonne distance vis-à-vis de l'autre. C'est en effet au cas par cas, mais cela est possible –  cl-r May 25 '12 at 9:14
    
Je suis québécois, pour moi le problème est que Mimi est le diminutif de Mireille, un prénom féminin. –  Circeus Jun 27 '12 at 3:08
add comment

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.