Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

En français, dit-on « accro à » ou « accro de » ?

Je viens d'entendre aux informations

Les Français sont accros de leurs animaux.

share|improve this question

4 Answers 4

up vote 12 down vote accepted

Le Petit Robert 1993 date accro de 1980 et distingue deux sens :

1. Dépendant d'une drogue. Elle est accro à l'héroïne.
2. Passioné par (qqch.). Les accros du jazz.

La frontière entre les deux sens n'est pas très marquée, le deuxième est une désintensification du premier. Le choix d'exemple suggère accro à pour un besoin physiologique et accro de pour une passion, mais c'est peut-être une coïncidence.

Sur Google Books, accro à a environ 4 fois plus d'occurrences que accro de. Les exemples ne montrent pas de différence d'usage concluante.

Chaque fois que vous éprouvez un grand besoin de prendre une tasse de café, vous êtes un accro de cette drogue. (Graham L. Patrick, trad. Paul Depovere, Chimie pharmaceutique)
je suis certaine que Léonardo est un accro de ces sites morbides (Brigitte Aubert, Une âme de trop)
Vous êtes un accro de l'info mobile... (Mobiles magazine, fév. 2004)

La société occidentale est totalement accro à la télévision. (Susan T. Fiske, trad. Valérie Provost et Sophie Huyghues Despointes, Psychologie sociale)
Vous êtes accro à la bouteille. (Patrick Bauwen, L'œil de caïne)
Accro à l'info ? Accédez depuis votre terminal [...] (Mobiles magazine, avr. 2004)

J'en conclus qu'il n'y a pas lieu d'être accro à ou de l'une ou l'autre préposition.

share|improve this answer
3  
La grande différence (même si elle n'est pas si grande) est que dans "accro à" accro est un adjectif, alors que dans "accro[s] de" accro est un nom. "Vous êtes un accro de l'information mobile" vs "Vous êtes accro à l'information mobile". –  dda Aug 20 '12 at 4:02
1  
@dda « Accro » pourrait aussi être un adjectif nominalisé (comme « passionné ») dans la première phrase, et un nom attribut dans la deuxième. La frontière est assez floue et je ne vois pas comment elle pourrait justifier grammaticalement une différence de préposition. –  Gilles Aug 20 '12 at 7:50

Il faut dire : «accro à» et non ce que vous avez entendu à la radio...

share|improve this answer

This post does not cite any references or sources. Please help improve this post by adding citations to reliable sources. Unsourced material may be challenged and removed.

7  
Pourquoi ? Cette réponse manque de références. –  Gilles Aug 17 '12 at 20:08
2  
Et alors? C'est la bonne réponse. Merci de ta contribution. –  climenole Aug 18 '12 at 17:28

Je pense que l'expression Les Français sont accros de leurs animaux. est fautive, et qu'on dit Les Français sont accros à leurs animaux ou Les Français sont des accros de leurs animaux.

C'est le même fonctionnement que passionnés, tantôt nom, tantôt participe : Les Français sont passionnés par leurs animaux, Les Français sont des passionnés de leurs animaux.

Dans les exemples de Gilles, tous les accros avec à sont des participes, tandis que tous les accros avec de sont des noms (il me semble sous toutes réserves).

(oui, mais pourquoi on dit passionnés par, et accro à ? ) (...joker).

share|improve this answer
    
C'est une théorie intéressante, mais je n'ai pas l'impression qu'elle soit validée par l'usage, c'est juste un hasard que les exemples que j'ai choisis marchent. Pour passionné, on utilise par lorsque c'est le participe passé utilisé pour former un verbe au passif. Pour accro, la préposition à vient de « accroché à ». Il est possible que à soit la préposition « étymologique » et que de soit venue plus tard pour complémenter le nom, mais 30 ans après je n'ai pas l'impression que l'usage fasse cette distinction. –  Gilles Aug 18 '12 at 10:54
    
@Gilles: en regardant vite fait les quelques premières pages des liens google books que tu donnes, tous vérifient participe + à et nom + de. Intuitivement j'aurais donné exactement la même réponse qu'Istao. L'expression donnée en exemple reste pour moi incompréhensible, je ne saurais lui attribuer aucun des deux sens que tu mentionnes. –  Stéphane Gimenez Aug 18 '12 at 15:34
    
Avec Bing, on trouve plein d'accro de sur des titres : accro de la mode, accro de scrap, accro de nature, accro de shopping... (c'est souvent pour des thèmes à caractère féminin, d'ailleurs ?? ) je ne sais pas trop ce que ça veut dire pour mes petites théories ; par contre, on trouve Journal stylé d'une accro de la mode. Ouf. –  Istao Aug 18 '12 at 16:28

Le CNRTL indique que :

accro (de accroché), adj

Wikipédia indique qu'il s'agit d'une

apocope de la dernière syllabe

Or on ne dit jamais "accroché de" mais toujours "accroché à". Ainsi donc, je pense que l'on doit dire accro à qqch. Sauf si l'usage en a décidé autrement à un moment donné.

share|improve this answer
    
Justement, l'usage a très vite décidé que accro pouvait se construire comme des quasi-synonymes tels que passionnés. Le fait que le verbe accrocher se construise avec à ne préjuge de la construction de accro qu'étymologiquement. –  Gilles Aug 19 '12 at 20:55

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.