Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Dans le sens “en matière de”, l'expression “en terme(s) de” s'écrit-elle au pluriel ou non ?

Exemple : “en termes de lourdeur, l'administration française est remarquable”. À ne pas confondre, donc, avec “être en (bons/mauvais/…) termes avec”.

share|improve this question
add comment

2 Answers

up vote 7 down vote accepted

Historiquement, l'expression est en termes de, toujours avec le pluriel. Mais cette expression signifie « dans les mots de », « en utilisant le vocabulaire de ». Pour reprendre les exemples cités par le Trésor de la Langue Française (²B) :

On appelle, en termes d'atelier, croquer une tête, en prendre une esquisse, dit Mistigris d'un air insinuant (Balzac, Début vie, 1842, p. 401).
Il fut impossible au vidame de Maulle de trouver ce qu'en termes de justice on nomme un alibi (Villiers de L.'I.-A., Contes cruels, 1883, p. 266).

L'Académie française proscrit l'utilisation de cette locution dans le sens de « en matière de », qu'elle considère comme un anglicisme. Cela n'empêche pas d'aucun académicien de l'employer, au pluriel.

Grevisse considère cet emploi comme courant mais fautif, et préconise le pluriel (voir cet article).

La Banque de dépannage linguistique québecoise considère cet emploi comme « critiqué par certains auteurs ». Elle préconise elle aussi le pluriel, et argumente que l'on ne peut pas considérer comme un anglicisme, dans la mesure ou les sens de l'expression sont apparus sensiblement en même temps en anglais et en français (une courte excursion sur Google Ngrams et Google Books semble corroborer cette affirmation : le sens de « en matière de » est apparu au 20e siècle pour en termes de comme pour in terms of).

Maintenant, si on pousse plus loin, on trouve de nombreux usages où terme est au singulier. Par exemple, sur le site web du Monde, il y a une minorité significative de en terme de. (Attention, je n'ai pas de chiffres précis, et les articles sur le site sont moins relus que ceux dans l'édition papier.) La proportion augmente si l'on élargit la recherche aux blogs, ce qui fait penser que en terme de est moins correcte.

share|improve this answer
add comment

Le TLF ne répertorie pas cet emploi pourtant courant. Je pense qu'il s'agit de Terme² B. 2.

En termes de. Dans la terminologie, le vocabulaire propre à une discipline, un art, une science, une pratique. En termes d'art, de biologie, de chimie, d'informatique, de mathématiques, de médecine. On appelle, en termes d'atelier, croquer une tête, en prendre une esquisse, dit Mistigris d'un air insinuant (Balzac, Début vie, 1842, p. 401)

ce que semble confirmer la partie historique

1547 en termes de « en matière de, selon les règles de » (J. Martin, Archit. Vitruve, p. 5 vods IGLF)

Donc visiblement, au pluriel. Le ngram est d'accord Google ngram pour en terme de, en termes de

share|improve this answer
add comment

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.