Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Avec l'augmentation de la durée de vie des grands-parents et des arrières-grands-parents, les familles comptent de plus en plus de membres au fil des générations.

Les lieux de communication sociale sur internet permettent de garder un contact plus solide et plus durable avec les personnes moins proches de la famille.

Les gens fréquentent plus souvent leur cousins. Et leurs enfants. Les fils de mes frères et sœurs sont mes neveux, leurs filles sont mes nièces.

Par quel nom puis-je désigner les enfants de mes cousins et de mes cousines ?

Je propose nouvin et nouvine (nouvins et nouvines).

Et de la même façon que mes petits-neveux et mes petites-nièces sont les enfants de mes neveux et nièces, la logique voudrait que les enfants de mes nouvins et nouvines soient mes petits-nouvins et petites-nouvines.

share|improve this question

6 Answers 6

up vote 21 down vote accepted

Pourquoi inventer un nouveau mot ? Le concept n'est pas nouveau. L'augmentation de la durée de vie ne change rien aux rapports qu'on peut avoir avec les enfants de ses cousins, il n'y a qu'une génération d'écart. Historiquement, c'est plutôt le contraire : les gens avaient autrefois plus tendance à garder contact avec leurs cousins, et donc avec les enfants de leurs cousins.

Les enfants de mes cousins sont mes petits-cousins. Les petits-enfants de mes cousins sont mes arrière-petits-cousins. (Les traits d'union sont parfois omis.)

Je ne connais pas de mot réciproque (pour désigner les cousins de mes parents ou de mes grands-parents), par contre. Je pense que beaucoup de gens ont indépendamment inventé le terme grand-cousin, et le sens se devine, mais ce n'est pas du tout standard.

share|improve this answer
2  
Oui, mais nouvin c'est plus joli que petit-cousin. –  Istao Sep 1 '12 at 7:01
    
Pour les cousins de mes parents j'ai toujours entendu dire petit-cousin, même s'ils sont plus grands. –  Evpok Sep 2 '12 at 9:49
    
Si je devais avoir une formule consacrée pour le cousin d'un de mes parents, je pense que j'emploierais le terme "arrière-cousin"... –  Laurent S. Aug 17 at 11:39

Complément à la réponse de Gilles : Wikipédia documente assez bien le mot « cousin » et propose une illustration assez claire des relations :

Cousins

D'après ce schéma, l'enfant de mon cousin (germain) est un cousin germain éloigné au 1er degré, ainsi que le cousin de ma mère. L'enfant de ce dernier est mon cousin issu de germains.

« Petit-cousin » est un rang plus loin encore (rouge). Il est à noter que le Wiktionnaire est d'accord avec Gilles concernant la définition de « petit-cousin », le faisant ainsi correspondre avec « cousin germain éloigné au premier degré » sur la figure précédente (et nouvin dans la proposition de l'OP).

Remarque annexe : l'oncle de ma mère est quant à lui mon grand-oncle.

Cette solution a l'avantage de couvrir tous les cas (nouvin ne correspondant qu'à la troisième colonne). Elle a l'inconvénient d'utiliser le même terme pour plusieurs cases.

À ma connaissance cependant, hormis pour des généalogistes qui de toute façon traceront un arbre pour s'assurer que la situation est bien comprise, ce niveau de distinction est rarement usité. Dans la vie de tous les jours, j'utilise « cousins » aussi bien pour les miens que pour ceux de mes parents et les enfants de ces derniers, et je parle des « enfants de mes cousins » pour les enfants de mes cousins directs.

share|improve this answer

Pour moi, mes petit(e)s-cousin(e)s sont les petits-enfants du frère/de la soeur de mon grand-père/ma grand-mère.

share|improve this answer
2  
Je ne suis pas le downvoter, mais il est vrai que ceci aurait plutôt dû être un commentaire sur la réponse appropriée. Ceci dit, d'après le Wiktionnaire, la proposition de Gilles est juste, et d'après Wikipédia, ni lui ni vous n'avez raison (cf. ma réponse). –  Chop Aug 17 at 6:05

Je suis d'une famille très large (bretonne, comme par hasard) où les réunions de famille à 300, 500 voire 800 personnes sont régulières. On parle de neveux et de nièces si il y a une génération d'écart, petit-neveux, arrières-petits-neveux selon les générations, et cousins si on est de la même génération, ou si le décalage de générations fait qu'on a le même age (j'ai des oncles de 5 ans, des neveux de ma grand mère).

Je trouve cela adapté car les situations font qu'on a plus forcément intérêt à distinguer les degrés.

share|improve this answer

On peut aussi dire "cousins de deuxième génération". L'avantage est que ceci marchera avec leurs enfants ("cousins de troisième génération"), leurs petits-enfants ("quatrième génération"), etc.

share|improve this answer

On peut utiliser le terme "neveux/nièces à la mode de Bretagne" pour les enfants de cousins, et "oncles/tantes à la mode de Bretagne" pour les cousins des parents.

share|improve this answer

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.