Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Quelles sont les règles quant au placement des adjectifs avant ou après les noms ?

Exemples :

  • Un bel animal (avec en prime le changement beaubel… règle ?)
  • Une belle maison
  • Une verte prairieune prairie verte (différence ?)
  • Une maison bleue
  • Ma petite sœur
  • L'allée principale

What are the rules concerning the position of adjectives?

share|improve this question
7  
C'est souvent bonnet blanc et blanc bonnet... ;-) –  ℝaphink Aug 20 '11 at 6:46
1  
Tiens, ici on dit plutôt "chou vert et vert chou" (D'ou l'album correspondant des Schtroumpfs, "Schtroumpf Vert et Vert Schtroumpf".) secure.wikimedia.org/wiktionary/fr/wiki/… –  Joubarc Aug 20 '11 at 7:44
4  
Du point de vue de la linguistique moderne, et en particulier du TAL, personne n'a encore réussi a identifier de règles utilisables. D'autant plus si on prend en compte le problème du placement relatif des épithète entre eux (un pauvre petit homme vs *un petit pauvre homme) –  Evpok Aug 20 '11 at 9:36
1  
@Joubarc: Et les Verts Schtroumpfs ils ont des blancs bonnets ou des bonnets blancs ?? –  Stéphane Gimenez Aug 29 '11 at 22:20
1  
@Benjol correct, voir aussi l'exemple de F'x: un ancien moulin vs. un moulin ancien –  Joubarc Aug 31 '11 at 14:07

4 Answers 4

up vote 24 down vote accepted

La place de l'épithète par rapport au nom remplit plus d'une dizaine de pages du Grevisse (de §325 à §332 dans l'édition 2008). J'essaye donc ici de faire une synthèse des principes généraux :

  • “La postposition est l'ordre le plus fréquent”
  • “Les linguistes ont essayé de trouver [des] principes généraux”, mais l'auteur doute de leur caractère général en raison du nombre d'exceptions historiques et stylistiques. Parmi les règles avancées :
    • “L'épithète postposée apporte une information nouvelle ; antéposée, elle n'est qu'une qualification banale, attendue.”
    • “L'épithète est objective quand elle suit, subjective quand elle précède.”
    • “Les adjectifs antéposés ont un sens assez large, peu précis.”

Se placent ordinairement avant le nom :

  • petit, vieux, bon, grand, joli, autre, mauvais, jeune, gros, beau, et leurs comparatifs (moindre, meilleur, pire) ;
  • les ordinaux (premier, second, dernier, etc.)

Se placent ordinairement après le nom :

  • les adjectifs de forme et de couleur
  • ceux dérivés d'un nom propre (cornélien), ou désignant une catégorie (juif, royal, etc.)
  • la plupart des participes (présents et passés)

Suit une grande liste d'exceptions, ainsi qu'une liste des adjectifs ayant un sens différent lorsqu'ils sont antéposés ou postposés. Exemple : un ancien moulin (un moulin qui n'est plus en activité) et un moulin ancien (un moulin dont la construction est ancienne).


The position of the attributive adjective in relation to the noun fills a dozen pages of the Grevisse (from §325 to §332 in the 2008 edition). I will try to summarize the general principles:

  • “Postposing is the most frequent order”
  • “Linguists have tried to find general principles”, but the author is uncertain of their general attribute considering the number of historic and stylistic exceptions. Some of the advanced rules:
    • “The postposed attributive adjective provides new information; when it is preposed, it is only a mundane, expected description.”
    • “The attributive adjective is objective when it is after and subjective when it is before.”
    • “Preposed adjectives have a vaguer, less precise meaning.”

The following are usually placed before the noun:

  • petit, vieux, bon, grand, joli, autre, mauvais, jeune, gros, beau and their comparatives (moindre, meilleur, pire);
  • ordinal numbers (premier, second, dernier, etc.)

The following are usually placed after the noun:

  • adjectives of colour and form
  • adjectives derived from a proper noun (cornélien) or designating a category (juif, royal, etc.)
  • most participles (present and past)

There is a then a long list of exceptions, as well as a list of adjectives with a different meaning if placed before or after the noun. Example: un ancien moulin (a mill no longer in use) and un moulin ancien (a mill built a long time ago).

share|improve this answer
6  
Au moins je sais quel livre demander à Noël. –  Joubarc Aug 20 '11 at 9:02

Before or after depends essentially on what's more important (most important has to appear first).

So sometimes it may be useful to find other words to express a thought, if this helps to locate most important words at the beginning of a phrase.

While people who like to see project be born would say:

  • Un projet certes onéreux

trying to place the “bad” word as late as possible (adding maybe some unnecessary words like certes, which would be an abbreviation of certainly but minimizing his effect).

People who find the project to expensive would say

  • Un coûteux projet

Changing coûteux for onéreux, as in “un onéreux projet”, doesn't sound well.

share|improve this answer
    
C'est pas faux, mais ça n'aide pas à deviner quels sont les adjectifs qui vont devant et quels sont ceux qui vont derrière (ou les deux). –  Stéphane Gimenez Jan 5 '13 at 20:44
    
@StéphaneGimenez Hé non, hélas. Je me rend bien compte que cela semble compliquer plus qu'autre chose, cependant si un anglophone cherche à comprendre pkoi tel auteur à dit ceci comme cela, tenir compte de ce type d'habitudes peut aider. –  F. Hauri Jan 5 '13 at 20:51

Le truc que je donne à mes élèves en seconde langue est BANGS. BANGS représente les adjectifs qui vont avant le nom.

B - Beauty (ex: beau, laid)
A - Age (ex: jeune, vieux)
N - Number (un, premier)
G - Greatness (bon, excellent)
S - Size (grand, gros, petit, minuscule)

share|improve this answer
    
Très intéressant! Cependant, instinctivement, je dirais que minuscule va habituellement après le nom, mais ça peut très bien être un cas de bonnet blanc, blanc bonnet. –  Kareen Jan 1 '13 at 22:07
1  
@Kareen, mettre minuscule après le nom qualifié me semble ajouter de l'emphase. –  Un francophone Jan 2 '13 at 7:54

L'adjectif se place après le nom, sauf dans les très nombreux cas, difficiles à cerner précisément, où il se place avant — voir le résumé de F'x, ou Grevisse. Pour traiter les exemples donnés dans la question :

  • Beau (et joli) se placent en général avant le nom : « un bel animal », « une belle maison », « une belle femme », « un joli garçon », ... Par contre, d'autres adjectifs du même champ sémantique se placent après : « un animal mignon », « une maison laide », ... On peut des fois dire « un homme beau », « une femme belle » (mais c'est rare) ; il y a une nuance de sens que je ne parviens pas à expliquer.

    Au passage, la forme bel s'utilise uniquement lorsque le mot qui suit commence par une voyelle et appartient au même groupe. En gros, cela veut dire qu'on emploie bel lorsque l'adjectif est antéposé à un nom masculin qui commence par une voyelle : « un bel animal », « un bel homme », mais « un beau chat », « un beau houx », « un homme beau et grand ». Il y a quelques subtilités comme l'expression figée « bel et bien » (ainsi que « bel et bon »). L'adjectif nouveau a une forme nouvel qui suit la même règle (« un nouvel indice ») ; je crois que ce sont les deux seuls cas. Historiquement, beaucoup de mots en -au ou -eau sont le résultat d'une déformation de -al ou -el, et c'est justement ce qui s'est passé pour les formes beau et nouveau ; cela se retrouve par exemple dans les noms en -al dont le pluriel se forme en -aux.

  • Les adjectifs de couleur se placent après le nom, il ne me vient pas d'exception à l'esprit. (Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y en ait pas.) Quand j'entends « une verte prairie », je pense à de la poésie ; la poésie peut facilement changer l'ordre des mots. En prose, j'écrirais et je dirais « une prairie verte » (sauf effet de style délibéré).

  • Les adjectifs de taille se placent en général avant le nom, mais il existe un certain nombre de locutions dans lesquels « grand + nom » ou « petit + nom » a un sens précis, et on place alors l'adjectif après le nom lorsqu'il a son sens littéral. Voici quelques exemples.

    • Petite sœur, grand frère désignent l'ordre dans une fratrie (younger sister, older brother).
    • Un grand homme est un homme dont on vante les qualités, souvent une personne célèbre et positive (a great man). Pour parler d'un homme de grande taille, on dit « un homme grand » (a tall man). On utilise rarement grande femme, même si la libération des femmes au vingtième siècle a commencé à faire rentrer le terme dans la langue (grande dame n'a pas tout à fait les mêmes connotations). L'adjectif grand antéposé peut avoir le même sens avec d'autres noms qui désignent des personnes (« un grand écrivain », « un grand orateur », ...).
    • Un petit garçon est un enfant mâle jeune ; si l'on veut spécifiquement insister sur la taille, on peut dire « un garçon petit ». C'est un peu plus naturel pour une fille ; une petite fille est jeune, une fille petite est de petite taille (et une petite-fille est une fille d'une fille, le féminin de petit-fils et dual de grand-parent).
  • Les adjectifs qui classent un nom dans un ensemble de manière absolue se placent en général avant le nom : le meilleur moyen, la pire chose, la première fois, le vingtième siècle, le dernier arrêt. On peut aussi placer des superlatifs absolus avant le nom lorsqu'ils sont suffisamment courts : la plus grande maison ou la maison la plus grande (le sens est le même).

    Au contraire, les adjectifs qui classent de manière relative se placent en général après le nom. C'est le cas des comparatifs : un monde meilleur (sous-entendu, meilleur que le monde actuel), une pire chose (pire qu'une autre). C'est également souvent le cas des adjectifs qui ont une valeur intensive : un élément essentiel, un ouvrage mineur.

    Attention, il y a des exceptions. Par exemple, s'agissant d'intensifs, on peut dire un richissime homme d'affaires ou un homme d'affaire richissime. Les adjectifs minimum et maximum se placent toujours après le nom (en tout cas je ne vois pas d'exception), peut-être parce que ces mots ont longtemps été seulement des noms et que c'est le long usage en apposition qui les a transformés en adjectifs (une valeur [qui est un] minimum).

    Pour le mot principal, le placer avant ou après a donc une nuance de sens. Une allée principale est une des allées les plus longues ou les plus importantes, sachant qu'il peut y en avoir plusieurs qui ont une importance à peu près égale. Si l'on parle de la principale allée, c'est qu'il y en a une qui est plus importante que les autres. Quand à l'allée principale, qui est le cas le plus courant, c'est encore autre chose : l'adjectif a bien une valeur absolue (c'est l'allée la plus importante), mais on n'insiste pas sur ce fait : « la principale allée » insiste plus sur principale tandis que « l'allée principale » insiste plus sur allée.

share|improve this answer
1  
Une femme belle, rare? Pas tant que ça :-) –  Joubarc Aug 20 '11 at 12:30

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.