Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Baudelaire écrivait :

Il n'est pas donné à chacun de prendre un bain de multitude : jouir de la foule est un art ; et celui-là seul peut faire, aux dépens du genre humain, une ribote de vitalité, à qui une fée a insufflé dans son berceau le goût du travestissement et du masque, la haine du domicile et la passion du voyage.

Il n'est pourtant pas évident de trouver des traces de l'expression « un bain de foule » qui soient antérieures et revêtues du sens qu'on lui connait aujourd'hui (foule pouvant aussi désigner à l'époque l'action que l'on désignerait foulage de nos jours, soit l'action de fouler). Le caractère idiomatique et l'adoption de cette expression semblent relativement récents.

Quand est-elle véritablement apparue ? Baudelaire y faisait-il déjà référence ?

L'origine et la chronologie des multiples sens du mot foule constitueraient-elles un début de réponse ?

share|improve this question

1 Answer 1

up vote 7 down vote accepted

Baudelaire ne connaissait probablement pas l'expression « bain de foule » telle que nous l'employons aujourd'hui dans son sens métaphorique.
Le Dictionnaire historique de la langue Française (sld alain Rey) donne 1960 pour l'apparition de l'expression bain de foule, le mot foule étant employé dans son sens le plus commun aujourd'hui : un grand nombre de personnes. C'est confirmé si on regarde le ngram : le pic de 1960 correspond à l'apparition de cet emploi, les occurrences datant d'avant 1960 correspondent à l'emploi premier non métaphorique : le bain (le liquide) dans lequel était trempé le tissu qui était foulé. La foule désignant l'action de fouler, on dit plutôt foulage de nos jours.

Le substantif foule dérive du verbe fouler, du latin fullare « fouler une étoffe ».
Le verbe a gardé un sens technique de « presser en appuyant » (fouler du drap, fouler, le raisin, etc.). Foulage s'est au fil des siècles substitué à foule pour désigne l'action de fouler dans les domaines techniques (le drap, le feutre...).

Alain Rey & al datent l'apparition de foule au sens d'« une multitude de personnes » de 1172. La foule, c'est l'endroit ou se presse (ou où sont pressés) une multitude de personnes. L'usage du mot pour désigner la majorité de la masse humaine (en opposition à l'élite) date de 1670.

share|improve this answer

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.