Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Pourquoi dit-on New York mais la Nouvelle-Orléans, et New Jersey mais le Nouveau-Mexique ? Comment sont déterminés (ou ont été fixés historiquement) les genres et la nécessité de traduction de ces toponymes ?

share|improve this question
1  
Question vue sur Twitter –  F'x Oct 30 '12 at 13:27
    
Parce que seuls Orleans et Mexico ont des équivalents français ? –  Stéphane Gimenez Oct 30 '12 at 13:32
    
@StéphaneGimenez non, contre-exemple: la Nouvelle-Amsterdam –  F'x Oct 30 '12 at 14:42
    
Peut-être que mélanger trois langues différentes ça faisait trop :-) –  Stéphane Gimenez Oct 30 '12 at 15:05
    
Raisons historiques? Pendant longtemps la Louisiane faisait partie du Royaume de France, et la Nouvelle-Orléans avait donc originellement un nom en français... Pour le Nouveau-Mexique, aucune idée... –  Alexis Pigeon Oct 30 '12 at 15:17
show 1 more comment

2 Answers

Ce sont des noms propres, donc par définition ils sont arbitraires. Je ne vois pas bien ce qui empêcherait une ville (dans la mesure où ce serait le choix assumé de ses habitants) de s'appeler même "La New Stuttgart" ou "Die Nouvelle London" ...

Il me semble que tu cherches des règles logiques hors de leur domaine d'application...

Cela dit, la plupart du temps (comme évoqué en commentaires), ceux qui ont fait ces choix ont opté pour un qualificatif (nouvelle/new) lié à la langue d'origine de la ville dont ils empruntaient le nom, c'est-à-dire dans l'immense majorité des cas, à leur propre langue. (Je veux dire par exemple, il y a fort à parier que les fondateurs de "La Nouvelle Orléans" étaient francophones, et même originaires/nostalgiques d'Orléans...)

Je ne vois pas d'autre réponse globale à ta question. En revanche, on pourra bien sûr, pour chacune de ces villes, retrouver les raisons plus ou moins explicites dans leurs archives, mais seulement au cas par cas.

share|improve this answer
add comment

Le procédé d'utiliser un nom différent de celui d'origine s'appelle exonymie wikipédia.

Comme le souligne Thierry Grass 1 (et Romain VALERI dans sa réponse), il n'existe pas nécessairement de règles et l'on pourra donner des explications historiques ou sociales, au cas par cas.

Ces exonymes ont été intégrés dans notre langue selon divers processus qui en ont fait un ensemble extrêmement hétérogène et sans logique interne ; ainsi, à partir d’un nom unique russe Москва translittéré Moskva, a-t-on en français deux noms différents, Moscou pour la capitale de la Russie et Moskova pour le fleuve qui y coule.

Dans ce même papier sont présentés 4 cas d'utilisation de toponymes étrangers :

  • inchangé, emprunt
  • translittéré : changement d'alphabet (normalisé, et réversible)
  • transcrit : adaptation dans la langue locale
  • traduit

À noter que le Groupe d’experts des Nations Unies pour les noms géographiques (GENUNG) préconise l'utilisation de la nomenclature officielle des pays s'ils utilisent l'alphabet latin et le cas échéant la translitération.


1 La traduction comme appropriation : le cas des toponymes étrangers, Thierry Grass, DOI: 10.7202/014333ar.

share|improve this answer
    
Et pour compliquer les choses, il y a les langues utilisant des extensions de l'alphabet latin — accents, lettres supplémentaires ­— et parfois plusieurs systèmes de translittération concurrents. –  Un francophone Nov 5 '12 at 14:36
add comment

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.