Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Dans toutes les langues romanes, à l'exception du français, /R/ est prononcé roulé et alvéolaire [r] alors qu'il est fricatif et uvulaire [ʁ] en français standard. D'où vient cette particularité ? De quand ce changement date-t-il ?


In every romance language, except French, the phoneme /R/ is an alveolar trill [r], while in French it is an uvular fricative [ʁ]. Whence comes this singularity, and when did the change happen?

share|improve this question
add comment

3 Answers

Il y a un article Wikipédia qui apporte un début de réponse :

Le R roulé (consonne roulée alvéolaire voisée), utilisé en latin [r], s’est conservé en français (ancien français et moyen français) jusqu’au XVIIe siècle dans les centres urbains, et jusqu’au XVIIIe siècle en général avant d’être remplacé par le R grasseyé (consonne roulée uvulaire voisée).

Selon Rousselot, « l’r grasseyé dérive de l’r dentale par un abaissement, qui a été progressif, de la pointe de la langue derrière les dents inférieures, avec une élévation compensatoire du dos de la langue » ; et « l’évolution qui a donné l’r parisienne a commencé par la confusion de cette consonne avec z ».

share|improve this answer
add comment
up vote 8 down vote accepted

D'après la thèse sur l'évolution du R en français de Meike Wernicke-Heinrichs,

The fricative pronounciation of r is said to have orginated in popular speech [...] in the southern regions of France, and the moved across central France until finally reaching Paris in the sixteen century.
(pp 47-48)

Cette prononciation viendrait donc du sud de la France, où (voir document pour plus de détails), des assimilations fréquentes entre [r] et [z] se seraient produites, l'origine de ce phénomène étant encore discutée, certains penchant, entre autres, pour un passage par [ð] et [r↘].

Une carte trouvée sur Wikipedia, sans pour autant contredire cette étude, donne une aire de répartition du /R/ uvulaire au choix centrée sur le Rhin ou avec plusieurs foyers de diffusion en Scandinavie, en Allemagne et en France. Cette prononciation a donc aussi pu être influencée par les langues germaniques.

Répartition du /R/ uvulaire en Europe


Note : le lien direct vers le document semble peu fiable, en cas de péremption, il devrait néanmoins être disponible sur le site de l'université Simon Frasier.

share|improve this answer
6  
C'est étrange parce que dans la moitié sud de la France la langue principale était l'occitan où le r est roulé. –  mouviciel Sep 12 '11 at 20:18
add comment

Voila un bon article sur ce sujet.

Le r uvulaire ou grasseyé

Le [r] apical cède progressivement la place à la fin du XVIIe s. à un [ʁ] uvulaire (du latin uvula, luette) : les locuteurs cherchent dans la luette à produire les battements qu'ils ne peuvent plus obtenir avec la pointe de la langue. La difficulté à obtenir ces battements sera illustrée ensuite par les changements de prononciation cités, elle commence dès le XIIIe s., notamment en finale. Le r uvulaire lui est signalé dès 1689 dans l'usage de la cour où l'on ne prononce plus l'r « jusqu'à écorcher les oreilles ».

share|improve this answer
2  
Merci de ne pas inclure seulement un lien, mais aussi un résumé qui répond à la question. –  Stéphane Gimenez Nov 11 '13 at 14:17
add comment

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.