Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Les reines se sont succédé(?)

Is there any clear reason to explain that succéder is invariable in this case? Is there any French conjugation rule I missed, or is it relative to the verb succéder which is a bit special?

As far as I know, I would write something like les feuilles se sont envolées, so what is basically the difference?

share|improve this question
    
[citation needed] ;·) –  Nikana Reklawyks Nov 22 '12 at 12:36
    
Yes, I too think NNzz is giving too much credit to something that's merely a typo. –  Romain VALERI Nov 22 '12 at 12:54
    
Actually, googling suggests it is invariable, only it shouldn't have the feminine form to begin with. –  Nikana Reklawyks Nov 22 '12 at 13:04
    
Ma question peut vous aider : french.stackexchange.com/questions/6734/…. –  LePressentiment Aug 30 '13 at 13:05
add comment

2 Answers

up vote 10 down vote accepted

Si on n'utilise pas de pronom, cette phrase peut aussi être écrite :

Les reines ont succédé aux reines.

On s’aperçoit que le rôle du pronom réfléchi est celui d'un objet indirect (COI) dans cette phrase. Il apparait aussi que le véritable auxiliaire est avoir, et qu'il ne peut y avoir d'accord puisqu'il n'y a pas d’objet direct.

Dans une phrase qui utilise un pronom réfléchi, l'auxiliaire avoir est remplacé par l'auxiliaire être, mais l'accord n'est pas modifié. Donc :

Les reines se sont succédé.

À proprement parler, le verbe se succéder n'existe pas, sauf pour cet emploi accidentellement pronominal (succéder les uns aux autres). En vérité, le verbe est ici succéder. C'est différent de s'envoler qui est un verbe essentiellement pronominal. Il n'est pas possible d'écrire « les feuilles se sont envolées » d'une façon différente, envoler n'existe pas.


Autres exemples d'emplois accidentellement pronominaux :

Ils se sont parlé.

Il n'y a pas d'accord pour la même raison : les uns parlent aux autres.

Ils se sont regardés.

Dans ce cas, le pronom est objet direct (les uns regardent les autres), et il est placé avant le verbe, d'où l'accord.

share|improve this answer
1  
Note: Most of the time, when the auxiliary is être the agreement is done either with the subject or with the reflexive pronoun used as direct object (when there is one). Cases where the reflexive pronoun is an indirect object are seldom found, so this agreement looks strange and quite uncomfortable, even to a native speaker. –  Stéphane Gimenez Nov 22 '12 at 13:54
2  
Certains verbes ont un sens différent quand ils sont employés de manière essentiellement pronominale, ce qui peut générer des ambigüités avec un éventuel emploi accidentellement pronominal (c'est la raison pour laquelle certains déconseillent je m'excuse, et on a déjà traité de s'appeler). –  Un francophone Nov 23 '12 at 9:24
add comment

The Wiktionnary has interesting insights on that matter.

My previous answer was wrong, fooled by the feminine, and a better one will come later.

share|improve this answer
1  
"Les rois se sont succédé" was a part of a "Dictée de Pivot" as far as I can remember. Maybe this link gives information, but I don't understand what's being said on it... fr.m.wiktionary.org/wiki/Discussion:succédées –  NNzz Nov 22 '12 at 12:57
    
I corrected, I meant "Les reines se sont succédé". My mistake. –  NNzz Nov 22 '12 at 13:03
    
@NNzz: Ah, now it gets interesting :) –  Nikana Reklawyks Nov 22 '12 at 13:05
add comment

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.