Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

J'ai la malheureuse habitude de dire handball comme football (qui rime avec La Baule).

Les gens me reprennent souvent en me disant

On dit hand-balle! C'est Allemand.

Ce à quoi j'ai maintenant pris l'habitude de leur répondre

Est-ce que je t'emmerde avec paëlla ?

Qui, si on suit la même logique devrait se prononcer quelque chose comme pa-é-ya.

Si vous avez d'autres exemples de mots qui respectent ou ne respectent pas leur langue d'origine, je suis preneur.

share|improve this question
1  
Chorizo : si souvent entendu prononcé à l'italienne… –  cadrian Nov 22 '12 at 15:03
1  
@cadrian. c'est comment, la prononciation italienne de chorizo? Moi, je le prononce comme l'on fait en espagnol, même si je suis italienne... –  Paola Nov 26 '12 at 14:07
2  
@Paola : à l'italienne : /korizo/ ou même /koridzo/ — en espagnol /tʃoriθo/ –  cadrian Nov 27 '12 at 9:09
add comment

6 Answers 6

up vote 4 down vote accepted

Je ne suis pas d'accord avec le fait qu'il « faille respecter » la prononciation originale. À commencer parce que le plus souvent, on ne connait simplement pas les bons phonèmes.

  • Dans les langues où je connais l'original, il arrive que j'essaie de me forcer à l'employer, mais le plus souvent, j'imite naturellement la prononciation de mes interlocuteurs, sans trop de préférence personnelle.

  • Dans les langues où je ne saurais de toutes façons pas prononcer l'original (correctement), je ne vois aucune raison de me forcer à essayer, en allant à l'encontre d'une autre prononciation courante. Et comme dit Evpok avec raison, chacun fait comme il l'entend.

Je prononce donc plutôt handball comme football, là encore sauf avec des gens qui disent hand-balle, auquel cas je me laisse copier.


Pour des exemples :

  • Spaghetti, puzzle, et cætera, nada, patio, guerilla, nickel...

  • N'importe quoi qui vient d'une langue avec un accent tonique, puisque le français ne connait pas ça.

  • Tous les étrangicismes, en gros.

Les noms propres étrangers doivent-ils être prononcés à la française ? et Qui détermine l'orthographe et la prononciation des noms propres étrangers? bien que concernant les noms propres, semblent à peu près aussi "illogiques" que ce que tu mentionnes et t'intéressent peut-être.

share|improve this answer
    
Mais pourquoi tant de respect pour un mot d'origine Allemande ? D'autres exemples où les gens sont convaincus qu'il faille les prononcer comme au pays d'origine ? –  hoang Nov 22 '12 at 15:14
2  
Et au deuxième commentaire : n'importe quel mot dont une personne apprend l'origine et découvre qu'elle peut vouloir imposer l'"original" à ses proches est un bon candidat. Le fait que ça soit plus fréquent/prononcé avec l'allemand, si même c'est le cas, a peut-être à voir avec leur rigueur, i.e. les espagnols s'en tamponnent, et pour les anglicismes, c'est déjà une cause perdue. J'ai traversé de lourds débats sur puzzle et chorizo, si tu veux des exemples de vraies controverses de boulevard. –  Nikana Reklawyks Nov 22 '12 at 15:28
    
Si 'guerilla' est en Espagnol, on doit plutôt écrire 'guerrilla', avec deux "r". –  yms Jun 7 at 10:57
add comment

Le problème principal avec prononcer handball [ɑ̃dbol] c'est que ça ne correspond à rien en français à part un calque de football (qui ne se prononce d'ailleurs pas [futbol] en anglais). Si on le lit comme un mot français, ça se lit [ɑ̃dbal] (comme une balle), si on le lit comme un mot allemand c'est [hantbal].

Il n'y a donc aucune raison de prononcer [ɑ̃dbol], et le plus logique est de le prononcer à la française [ɑ̃dbal], qui a en plus le bon goût d'être proche de la prononciation d'origine. Si on veut couper les cheveux en quatre [ɑ̃dbol] a aussi le défaut de désigner le handball gaélique (quand on ne veut pas s'arracher la langue à prononcer liathróid láimhe) ou le handball américain, les deux se prononçant [ˈhændˌbɔl] en anglais.

En ce qui concerne ceux qui te corrigent, j'imagine que le « c'est Allemand » veut surtout dire « c'est pas Anglais, c'est absurde de le prononcer comme si ça l'était ». Mais tu peux évidemment prononcer handball comme tu as envie que les autres l'entendent.

Dans le cas général, je suis assez partisan de prononcer les mots empruntés le plus proche possible de l'original : c'est plus marrant et ça permet de s'intéresser un peu à d'autres langues. Mais je n'en veux pas à ceux qui n'ont pas envie de faire l'effort.

share|improve this answer
    
Ce qui me chagrine c'est de créer des exceptions, cela m'emcombre le cerveau. Si ça s'écrit pareil, pourquoi ne pas le prononcer pareil ? –  hoang Nov 22 '12 at 16:57
    
J'ai corrigé le hand-deux-balle en hand-balle, l'attardement sur le "d" étant plutôt de mon imagination. –  hoang Nov 22 '12 at 17:00
    
@hoang Parce que ça a plus de sens ? Mais c'est juste par goût personnel, rien ne t'oblige. –  Evpok Nov 22 '12 at 17:02
    
On est pas sur meta, je ne suis pas d'accord, mais c'est une bonne réponse... +1 :) "Mais tu peux évidemment prononcer handball comme tu as envie que les autres l'entendent." Agreed ! –  Nikana Reklawyks Nov 22 '12 at 19:11
2  
Parce que football est anglais, donc ça du sens d'essayer de le prononcer à l'anglaise. Handball n'est pas anglais, donc ça n'a pas de sens de le prononcer comme si ça l'était. –  Evpok Nov 23 '12 at 14:51
show 3 more comments

En général, la prononciation d'un mot discerné comme un emprunt est quelque part entre la prononciation originale et la prononciation naturellement déduite de l'orthographe suivant les règles du français. Pour football, d'origine anglaise, la prononciation /futbol/ est aussi proche de la prononciation originale que les phonèmes du français le permettent. Pour handball, d'origine allemande, la prononciation la plus proche est /andbal/ ; /ɑ̃dbal/ reste une bonne approximation. Déformer le /-bal/ en /-bol/ est pour le moins incongru : l'argument de la francisation ne tient pas, puisqu'on s'éloigne de l'import direct. La seule explication possible pour le suffixe /-bol/ est une contamination de l'anglais.

Là où le bât blesse est l'origine allemande de handball. Ce sont les circonstances historiques de son import en France qui font que bien que ce sport soit, comme beaucoup de -balls, d'origine Anglo-Saxonne sous sa forme moderne, il est s'est répandu en France sous Vichy et l'Occupation.

Prononcer handball à l'anglaise est donc réécrire l'histoire. Une réécriture qui peut tout à fait paraître sympathique, au demeurant ; mais une réécriture que la plupart des gens qui prononcent ainsi ignorent.

Donc si tu tiens à prononcer handball /ɑ̃dbol/, ne dis pas « Est-ce que je t'emmerde avec paëlla ? » (qui est complètement à côté de la plaque), mais « j'emmerde le régime de Vichy ». Ou, si tu veux snober encore plus, prononce /ɔndbœld/ (approximation non garantie).

share|improve this answer
    
Je préfère rester à coté de la plaque, puisque je n'ai aucune revendication politique ou éthique à prononcer comme cela. C'est une habitude de prononciation à laquelle je ne me fait pas. C'est comme faire répéter quelqu'un qui zozote, c'est juste mal placé. –  hoang Nov 23 '12 at 8:25
add comment

Ma prononciation est quelque chose comme [andbal] parce que c'est celle des pratiquants francophones de ce sport que je connais (et je ne parle guère de handball qu'avec eux).

Sur le problème plus général de la prononciation des mots étrangers, au début de leur adoption, une prononciation proche de la prononciation d'origine mais adaptée à la phonétique française me semble le meilleur choix. Mais plus le mot rentre dans la langue, plus sa prononciation va devenir indépendante de son origine, avec des variations causées par l'orthographe, par la méconnaissance de la prononciation correcte malgré un désir de s'en approcher, par la proximité d'autres mots importés, et il arrive un moment où s'attacher trop à l'origine devient pédant.

Dans les cas de handball, l'usage me semble encore hésiter.

share|improve this answer
add comment

Si vous avez d'autres exemples de mots qui respectent ou ne respectent pas leur langue d'origine, je suis preneur.

"Suspense" est plus souvent prononcé "suce-peine-ce" que "ceux-ce-peine-ce" (à l'anglaise).

share|improve this answer
add comment

Il existe le même débat quant au mot "iceberg". Certains disent "aice" et d'autres (ceux qui ont raison btw) disent "isse". L'erreur étant de considérer que l'origine du mot est anglaise et donc d'appliquer un accent anglais à ce mot...tout comme pour le "bale" de handball quand on utilise "bole", à tord...

share|improve this answer
1  
L'orthographe iceberg vient clairement de l'anglais. Quant à la prononciation, je ne vois pas de raison de le prononcer autrement. Le néerlandais m'a l'air tout à fait similaire. –  Stéphane Gimenez Apr 24 at 11:19
add comment

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.