Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Par exemple :

« Bla bla bla » dirent-ils.

Doit-on prononcer dir-ils ou dirent-ils ? Autrement dit, le ent est-il muet ?

share|improve this question
add comment

3 Answers 3

up vote 6 down vote accepted

Un peu des deux ! Dirent-ils se prononce [diʁ‿til], en effet, le ent est muet, mais est toujours susceptible de déclencher une liaison. C'est le même phénomène qui fait prononcer des mets exquis [de mɛz‿ekski] ou Pont-à-Mousson [pɔ̃t‿amusɔ̃].

share|improve this answer
    
I have NO idea what the upside down R means in pronunciation guides. –  Aerovistae Jan 4 '13 at 20:40
1  
@Aerovistae IPA for French –  Kareen Jan 4 '13 at 20:55
    
@Aerovistae it is the Français standard realisation of /r/. –  Evpok Jan 4 '13 at 21:55
1  
+1 pour la réponse, et accessoirement pour le fait très surprenant ici de connaître la toute petite ville de Pont-à-Mousson ;-) –  Romain VALERI Jan 5 '13 at 1:34
2  
Pas si surprenant que ça puisque le nom de cette ville apparaît dans de très nombreuses villes de France :) –  Alexis Pigeon Jan 5 '13 at 11:25
add comment

« Ils dirent » se prononce /il.diʁə/, mais la dernière lettre « t » est utilisée dans certains cas pour faire la liaison : « dirent-ils » se prononce /diʁə.t‿il/. À comparer avec le singulier, « il dit » se prononce /il.di/, et « dit-il » se prononce /di.t‿il/.

La règle générale c'est que chaque fois que « en » est ajouté pour marquer un pluriel, il peut¹ se transformer en schwa [ə] après un son consonne (c'est en fait un e caduc qui est plus ou moins prononcé selon les régions, le ton et l'humeur de la personne ; il est souvent inexistant, mais parfois perceptible), le « en » reste cependant silencieux après un autre son voyelle. La lettre « t » finale se comporte normalement, elle n'est prononcée que lorsqu'on fait une liaison.


1. On le trouve par exemple listé dans ce tableau avec l'exemple « ils disent ».

share|improve this answer
    
Tu as des exemples pout « faiblement prononcé » et « parfois aussi prononcé qu'un [ø] » ? –  Evpok Jan 4 '13 at 22:01
    
@Evpok: Pour faiblement prononcé, dans le sud principalement, les e finaux le sont souvent (mais plus rarement quand le mot suivant commence par une consonne). Par contre t'as raison, il n'y a probablement que les vrais schwas qui peuvent devenir [ø], comme dans « je ». Je vais corriger ma réponse. –  Stéphane Gimenez Jan 4 '13 at 22:35
add comment

Cette terminaison est silencieuse. Et donc dans dirent-ils, on entend en effet [diʁ.til]. (Le t s'entend parce qu'on fait la liaison.)

share|improve this answer
add comment

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.