Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

In English, there is a very specific meaning of the word ‘toast’; when used as a transitive verb, it means that you raise glasses in celebration of someone or something, eg.

Let's toast the winner of the race!

It can also be used as a noun, to refer to the act itself:

I propose a toast, to the winner of the race!

Is there an equivalent French way to express this notion?

I came across the verb ‘trinquer’, which apparently means ‘to clink glasses’. This seems to have no equivalent in English; would one perhaps use it to mean ‘toast’ in this sense?

share|improve this question
    
I'd really appreciate if someone could address the 'trinquer' verb in an answer. I'm confused as to when you would use it. –  Jez Aug 18 '11 at 8:46
    
Quelle tristesse de ne pas avoir un verbe pour "trinquer". –  Knu Aug 28 '11 at 19:02
add comment

6 Answers

up vote 14 down vote accepted

On utilise et on entend en français « levons notre verre » suivi de la raison de la célébration, pour le « toast ».

Maintenant, « portons un toast » est aussi de plus en plus utilisé.

Comme le fait aussi remarquer Laurent en commentaire, il est exact que j'ai aussi entendu l'expression « buvons à (la santé de) [quelqu'un] ». Je la trouve cependant beaucoup moins répandue mais cela peut fort dépendre là encore des différentes régions et habitudes.

share|improve this answer
1  
On dit aussi Buvons à X ou Buvons à la santé de X. –  Laurent Pireyn Aug 17 '11 at 21:38
    
Exact, réponse mise à jour. –  LudoMC Aug 17 '11 at 21:42
    
Ou même une combinaison des deux: Je lève mon verre à la santé de monsieur Dupont. –  Joubarc Aug 18 '11 at 7:50
5  
Tout ceci est très verbeux et cérémoniel. L'important, une fois encore, est bel et bien de boire. Pour toute occasion qui n'est pas outrancièrement formelle, on se passe donc en général du superflu : "à la tienne", "à la vôtre", "au vainqueur de la course" (sous-entendu à leur santé, ou prospérité, ou qu'importe) suffit amplement comme préambule aux libations. –  subtenante Aug 28 '11 at 6:06
    
Ça pourrait aussi très bien « à autre chose » que « à la santé de », tel qu'au succès ou la réussite ou quelque chose de plus spécifique. –  JeromeJ May 12 '13 at 20:15
add comment

I realize this wasn't made clear in any other answer.

Frenchmen (I cannot say for other French-speaking countries) in informal situations usually drink in the honor of an event, rather than of persons directly.

The most common in the case you describe would be:

À la victoire de Tartanpion !

Which can be preceded by “Je propose que nous trinquions…“ to get everyone's attention.

share|improve this answer
add comment

In French, we use the same verb but in slightly different way:

Porter un toast.

Portons un toast au vainqueur.

We also can use:

Lever son verre à [un événement].

share|improve this answer
add comment

"trinquer" actually origins from the german verb trinken which means "to drink" ;) Je connais des expressions comme "porter un toast" et "bouvon" ou "sante".

share|improve this answer
add comment

En français, je ne dirais rien de plus que « Au vainqueur ! » en levant mon verre.

On peut aussi rajouter un verbe, par exemple :

Buvons à la santé du vainqueur !

Trinquons pour le vainqueur !

« Portons un toast », je ne l'ai entendu que dans des traductions de séries américaines.

share|improve this answer
2  
Dans les mauvaises traductions, donc ;) –  rds Nov 24 '12 at 20:11
    
... et donc, comme la vie imite l'art, dans de nombreuses scènes vécues autour de nous, utilisée par des personnes abondamment abreuvées à ladite source. On peut désapprouver, et c'est mon cas, mais il ne faut pas nier la réalité. (bonne réponse cependant, +1) –  Romain VALERI May 11 '13 at 2:32
add comment

It's almost another question, but 'trinquer' is effectively 'clinking glasses', and the closest English equivalent is 'cheers', I guess. Though the strict translation of 'cheers' is 'santé': I guess 'trinquer' is what you do while you're saying 'cheers'.

share|improve this answer
add comment

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.