Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Devant choisir parmi les deux en rédigeant mon précédent commentaire, j'ai demandé rapidement à google son point de vue : 140M pour « moi qui fait », contre seulement 5M pour « moi qui fais ».

Puis, réfléchissant un peu, je me suis dit que « nous qui faisons, vous qui faites, … » et qu'il n'y a donc pas de raison à ce « moi qui fait ».

Est-ce encore l'un de ces cas (souvent stupides) où les deux sont acceptés ? Sinon, qu'est-ce qui peut expliquer cette tendance générale à utiliser « moi qui fait » ? Pourquoi me suis-je moi-même posé la question ?

share|improve this question
1  
Tentant de répondre à la toute dernière question, je me rends compte que j'ai pu concevoir le pronom « moi » comme une sorte de projection à la troisième personne. Un peu comme si j'avais utilisé mon prénom à la place. –  Stéphane Gimenez Aug 25 '11 at 12:34
    
tu écris tes mémoires peut-être? unige.ch/lettres/framo/enseignements/methodes/figurationsoi/… –  Joubarc Aug 25 '11 at 13:03
    
@Joubarc: Nullement. (Ça ne tiendrait peut-être pas dans un commentaire sur FL&U ;-)) Mais j'imagine que le général écrivait de toutes façons « il » et « lui » pour parler de lui-même, c'est donc un cas différent. J'en reste pour ma part à des considérations purement grammaticales ;-) –  Stéphane Gimenez Aug 25 '11 at 13:25
2  
Attention, l'estimation du nombre d'occurrences d'une recherche Google n'est pas du tout fiable, ça lui arrive de répondre plus pour "titi toto tutu" que pour "toto tutu". On peut faire un meilleur test avec Ngrams. moi qui fais domine nettement moi qui fait sans l'écraser. –  Gilles Aug 25 '11 at 13:45
2  
A souligner : Bien que la phrase moi qui est soit attestée, elle sera perçue comme étant nettement moins standard que moi qui suis. –  Brennan Vincent Mar 11 '12 at 18:56
show 2 more comments

7 Answers

up vote 18 down vote accepted

« Moi qui fait » est simplement faux. Le pronom qui se réfère à la première personne, et on fait l'accord en conséquence. Alors : « Moi qui fais ».

Qu'est-ce qui peut expliquer cette tendance ?

Le problème est que qui se réfère dans la majorité des cas à une troisième personne, et qui fait (sans moi) est correct. En plus, il n'y a pas de différence de prononciation, et les algorithmes d'orthographie n'indiquent pas d'erreur.

share|improve this answer
    
C'est vrai que les propositions subordonnées sont souvent à la troisième personne. L'habitude de lire « qui fait » pourrait donc expliquer cette tendance générale à faire l'erreur. –  Stéphane Gimenez Aug 25 '11 at 12:41
    
@Stéphane: "qui fait" apparait aussi, correctement, dans les questions. –  Jonas Aug 25 '11 at 12:45
add comment

C'est moi qui fais : la conjugaison du verbe se fait par rapport au sujet « je ».

share|improve this answer
add comment

On peut raisonner comme une abréviation de la phrase originale :

Qui (est la personne qui) fait ?

C'est moi, la personne qui fait !

Ce qui donne :

C'est moi, (la personne) qui fait !

C'est moi, —————— qui fait !

share|improve this answer
add comment

Une règle : rechercher quel mot reprend « qui » et accorder le verbe avec lui.

  • *C'est moi qui va à la piscine est faux, qui désigne la 1e personne, donc C'est moi qui vais à la piscine ;
  • *C'est toi qui va à la piscine est faux, qui désigne la 2e personne, donc C'est toi qui vas à la piscine ;
  • C'est lui qui va à la piscine est correct, qui désigne la 3e personne.

Autres exemples :

  • *C'est moi qui fait, faux ⇒ C'est moi qui fais ;
  • C'est lui qui fait, juste ;
  • *C'est toi qui veut jouer au ballon, faux ⇒ C'est toi qui veux jouer au ballon.
share|improve this answer
add comment

En considérant le pluriel, au présent « je fais » devient « nous faisons » et :

  • « Moi qui fais du bruit, … » devient « Nous qui faisons du bruit, … »

Dans le cas d'un passé composé, « j'ai fait » devient « nous avons fait » et :

  • « C'est moi qui l'ai fait » devient « c'est nous qui l'avons fait ».

Je pense que l'abondance de résultats de Google tendant pour l'autre sens dérive de cette seconde expression au passé composé dont le participe passé est fait.

share|improve this answer
    
Pour la recherche google, il faut utiliser des quotes: google.com/search?q=%22moi+qui+fait%22 et google.com/search?q=%22moi+qui+fais%22 ; le deuxième cas (au passé) ne devrait pas fausser les résultats. –  Stéphane Gimenez Aug 25 '11 at 12:45
1  
Le désormais célèbre ngram (ngrams.googlelabs.com/…) montre quand même un net avantage à la forme correcte même si l'on voit une progression alarmante de la faute ces dernières années. –  LudoMC Aug 25 '11 at 12:51
add comment

« Moi qui fais », bien sûr. Pour les francophones, une astuce : pensez à passer au pluriel. « Nous qui est » ne vous semble-t-il pas atroce, comparé à « Nous qui sommes » ?

share|improve this answer
3  
La remarque est juste, mais il me semble que l'erreur correspondante au pluriel serait plutôt Nous qui sont, ce qui est, nous sommes bien d'accord, à peu près aussi atroce. –  Romain VALERI Jun 12 '12 at 12:21
add comment

A priori l'accord correct serait "moi qui fais", le moi étant la forme pronominale du "je". (source)

share|improve this answer
add comment

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.