Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Le mot anglais performer se traduit généralement comme interprète. Cependant, il est possible, en anglais, d'utiliser ce même mot dans un contexte péjoratif :

He's no artist, he's just a performer.

En français, le terme interprète s'utilise mal pour exprimer ainsi que l'on considère que quelqu'un n'est pas un artiste lorsqu'« il ne fait que répéter », et qu'il ne crée rien. Quel serait le mot français qui exprimerait bien cette idée.

Note : Gardez en tête que cette question n'a pas pour but de lancer un débat à savoir si un interprète est un artiste ou non.

share|improve this question
    
Pour le sens péjoratif, je dirais amateur: Ce n'est qu'un amateur. Mais il doit y avoir mieux. –  Joubarc Aug 25 '11 at 13:39
    
U'utiliserais amateur pour indiquer soit péjorativement que quelqu'un n'a pas de talent, ou pour indiquer positivement que c'est quelqu'un qui aime ça. Sans qu'il sache créer, un non-artiste-interprète peut être très talentueux! ;-) –  Tipx Aug 25 '11 at 13:42
2  
Pour un pianiste, un gueux (si il joue du piano à gueux) –  Joubarc Aug 26 '11 at 4:29
    
"Performer" est utilisé dans un contexte péjoratif quand on veut insister sur l'aspect de réutilisation d'un contenu non original, en impliquant que les artistes créent un contenu nouveau à chaque fois (ce qui se discute). Le mot d'interprète peut être utilisé exactement dans le même sens, je ne vois aucun obstacle à traduire par "interprète", qui peut très bien prendre un aspect de mépris sournois. Ce sens se comprend très bien en français aussi, il me semble. –  subtenante Jan 4 '12 at 10:34
    
@Atorgael : Exact, dans mon esprit acteur fait référence au cinéma : "M-ou-Mme X. exploite le même personnage à la ville comme à l'écran, mais est incapable de monter sur scène ... ce n'est pas un comédien, mais un acteur" Dans ce cas l'acteur peut être entendu comme 'performer' et l'interprète comme comédien. Bien entendu, il s'agit d'apprécier le talent d'une personne, sans augurer de celui des représentants de chaque profession qui peuvent exceller dans l'un ou l'autre domaine. –  cl-r Mar 19 '12 at 16:10
add comment

7 Answers

up vote 2 down vote accepted

J'ai souvent entendu la distinction artiste / poseur :

  • l'artiste crée des oeuvres pour exprimer une sensibilité esthétique, il agit en produisant des oeuvres qui ont une valeur indépendante de tout auditoire ou public

  • le poseur (qui peut cependant avoir des qualités d'interprétation, en effet) essaie de plaire à un public, et pour arriver à cette fin il utilise le travail d'autres artistes (ce qui n'est bien sûr pas infâmant, nombre d'artistes ont interprété le travail de leurs pairs) sans rien produire lui-même d'original.

Cet usage n'est pas universellement répandu, ce n'est qu'une possibilité qui m'est apparue, peut-être correspond-elle à ton besoin ?

share|improve this answer
    
15 mois après que j'aie posé la question, je crois que « poseur » est le terme adéquatement péjoratif que je cherchais. Merci! –  Tipx Jun 4 '13 at 13:40
add comment

Je trouve que le terme exécutant est le mieux adapté pour le sens de cette phrase. Cela signifie que l'interprète ne fait que répéter ce qu'il appris sans véritablement réfléchir ou apporter sa touche personnelle.

share|improve this answer
add comment

Il y a aussi une connotation spectaculaire lorsque l'on pense à la personne qui exécute une performance (sur scène dans le contexte sous entendu, mais aussi au cirque, sur un stade ..) sans qu'il y ait quoique ce soit en rapport avec la notion d'artiste.

Il s'agit d'effectuer une prestation qui demande des qualités particulières, voire exceptionnelles, surtout dans le monde du spectacle.

Interprète implique, au moins dans l'exécution artistique, l'apport d'une partie émotionnelle ou sensible de soi pour valoriser une œuvre, alors qu'une performance manifesterait plutôt la partie égotique de l'intervenant.

Pour compliquer le tout, un artiste peut être un bon 'performer' ou non, et vice-versa.

On peut dire qu'une personne travaillant dans les spectacles (les arts vivants) a effectué une bonne prestation ou non, malheureusement on ne peut traduire 'performer' par prestataire.

Il faut donc compléter la traduction par une mise en situation, si l'on veut éviter le franglais

C'est un bon 'performer' est parfois entendu pour signifier les compétences spectaculaires (ou la maîtrise de la scène) de quelqu'un.

share|improve this answer
add comment

Le terme "Acteur" peut aussi correspondre à la situation décrite. Dans ce cas, le terme acteur réduit l'artiste à son métier en lui déniant sa qualité artistique.

"Ce n'est pas un artiste, il n'est qu'un acteur."

share|improve this answer
add comment

Je propose exécutant, bien que ce terme ne soit pas réservé au monde du spectacle. Il n'exclut pas une certaine forme de virtuosité technique mais réalisée sans âme ou sans conviction.

share|improve this answer
add comment

Je pense que saltimbanque pourrait correspondre au sens recherché.

share|improve this answer
    
Saltimbanque est effectivement une excellente traduction pour performer, au sens ou ce terme n'inclue pas uniquement des musiciens. La notion de l’absence de talent est cependant « lacquante ». –  Tipx Aug 25 '11 at 15:25
1  
@Tipx « La notion de l'absence de talent manque cependant » ou « il manque cependant la notion de l'absence de talent ». –  Gilles Aug 25 '11 at 22:55
add comment

Je dirais qu'il n'y a pas de différence entre l'anglais et le français ici. « performer » peut être utilisé avec ou sans connotation péjorative, pour « interprète » c'est la même chose. Qu'il y ait débat sur le lien entre interprète et artiste ne change rien.

Edit: pour préciser ma conception du mot interprète en français: c'est aussi ce mot qui est utilisé en informatique pour nommer un programme qui exécute une suite d'instructions, et son but premier est bien de faire ce qu'on lui dit de faire. (Certains interprètes peuvent avoir un comportement un peu plus particulier sur les mêmes suites d'instructions, un peu comme dans le cas de l'art, mais là on rejoint le débat…)

share|improve this answer
    
Lire (et relire) cette réponse m'a fait repensé à la problématique. Je partais de l'idée que je voulais exclure la notion de talent du mot * interprète*, mais en fait, c'est plutôt qu'il ne faut pas associer interprète et artiste. Pour faire le parallèle avec l'informatique, la classe Interprète n'implémente pas IArtiste! ;-) –  Tipx Aug 25 '11 at 17:17
2  
En informatique on utilise généralement le mot interpréteur –  Alexandre Jasmin Aug 26 '11 at 11:52
    
@Alex: voir la section Terme sur la page wikipedia ;-) –  Stéphane Gimenez Aug 26 '11 at 11:56
3  
@Stéphane Section non sourcée de Wikipedia. Mais, j'admets que le concept s'apparente à un interprète qui lit un script. (au théâtre par ex.) Même si "interpréteur" semble plus courant. –  Alexandre Jasmin Aug 26 '11 at 12:33
1  
Je n'ai jamais entendu parler d'interprète en informatique, mais d'interpréteur. –  rds Jan 3 '12 at 17:38
show 1 more comment

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.