Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

J'ai souvent lu l'expression « comme par exemple » et je me demandais si c'était une utilisation :

  • correcte ;
  • correcte, mais déconseillée ;
  • complètement horrible et à proscrire.

On la retrouve entre autres à quelques endroits sur le site, un peu partout sur Internet dans l'actualité et probablement dans certains journaux et périodiques.

J'allais l'écrire aujourd'hui dans un rapport que j'ai à produire et je me suis dit qu'il valait mieux vérifier et mettre ça au clair avant de l'utiliser!

En voici un exemple :

J'aime bien me promener dans les parcs, comme par exemple le parc Acme à Helloworld-sur-le-cap.

share|improve this question
add comment

3 Answers 3

up vote 4 down vote accepted

Redondance utile possible : lisible, précis. Enfin, je veux dire : la redondance peut être utile, car elle peut rendre la phrase plus lisible ou plus précise.

Le mot comme a beaucoup de sens : il peut introduire une comparaison, une cause, ou une alternative.

J'aime bien me promener dans les parcs, comme m'allonger sur ma chaise-longue dans mon jardin.
J'aime bien me promener dans les parcs, comme ce sont les seuls endroits sans voitures dans Paris.
J'aime bien me promener dans les parcs, comme ma femme.

Ajouter « par exemple » impose le sens de comme comme introduisant un exemple.

Dans l'autre sens, par exemple ne fournit aucun lien grammatical, et peut être situé avant ou après l'exemple. Son utilisation peut résulter en une phrase difficile à suivre car il faut décortiquer l'empilement de clauses.

Il n'y a donc de recoupement que partiel entre comme et par exemple. S'il peut y avoir de la redondance, il n'y a pas de pléonasme. On ne peut donc le condamner à ce titre.

Il semble que la juxtaposition de comme avec par exemple soit devenue progressivement plus courante au cours du XXe siècle. Elle est grammaticalement correcte, et sémantiquement justifiée. Puisque l'usage la reconnaît, je ne vois aucune raison de la condamner.

share|improve this answer
    
Wow, j'adore l'outil de Google! –  Hugo Dozois Apr 15 '13 at 18:35
add comment

Je n'avais pas prévu répondre à ma question au départ, mais j'ai fait un peu de recherche et je suis tombé sur un article plutôt intéressant de la Banque de dépannage linguistique, qui explique bien pourquoi l'usage de cette expression est déconseillé.

Les enchaînements comme par exemple et ainsi par exemple [...] sont considérés comme pléonastiques.

Un peu de théorie

Cela veut dire qu'on devrait s'en tenir à une seule des expressions à la fois. C'est soit « ainsi », ou « comme », soit « par exemple ». La locution par exemple peut s'utiliser dans presque tous les cas, et ainsi ou comme doivent être utilisés avec un peu plus d'attention.

De ce que j'en comprends, « comme » est vraiment utilisé pour introduire un ou plusieurs exemples tandis que « ainsi » est utilisé pour introduire un exemple ayant une conséquence, et peut donc être remplacé par « par conséquent ».

Revenons sur la question

La phrase que j'avais mentionnée comme exemple devrait donc être remplacée par un des deux cas suivants :

J'aime bien me promener dans les parcs, comme le parc Acme à Helloworld-sur-le-cap.

J'aime bien me promener dans les parcs, par exemple le parc Acme à Helloworld-sur-le-cap.

Cas d'exception

La locution conjonctive par exemple employée avec la conjonction ainsi ou comme peut parfois suggérer une forme d’insistance.

Pour utiliser les deux, il faut alors les séparer par une virgule (à l'écrit), ou une pause (à l'oral) afin d'éviter le pléonasme.

Au cours de mes différentes interventions, j'ai vu plusieurs erreurs. Comme, par exemple, l'utilisation d'anglicismes.

Revenons donc, encore une fois, sur la phrase de la question, en prenant compte que l'on tienne vraiment à insister sur l'exemple qui y était donné. On peut y ajouter une virgule pour défaire le pléonasme.

J'aime bien me promener dans les parcs. Comme, par exemple, le parc Acme.

On signifie ici une grande insistance sur le parc « Acme », comme quoi il est la place où on aime se promener.

share|improve this answer
1  
Hum, « …considérés comme pléonastiques » et ça ose donner des leçons :-) –  Stéphane Gimenez Apr 14 '13 at 23:24
    
Sinon j'ai un doute sur l'enchaînement dans les deux solutions que tu proposes. La transcription correcte de l'oral qui ne nécessite pas de vraiment tout changer (bien qu'en fait c'est sûrement une bonne idée) c'est « J'aime bien me promener dans les parcs. Comme, par exemple, le parc Acme. » –  Stéphane Gimenez Apr 14 '13 at 23:28
    
Oui bien vu, je vais utiliser cet exemple dans la troisième section! (Si jamais il y a eu deux notifications de commentaire, désolé! Il y avait une énorme faute dans l'autre) –  Hugo Dozois Apr 14 '13 at 23:46
add comment

C'est un tour qui tient du pléonasme, utiliser comme ou même par exemple seuls est généralement correct et ne modifie pas le sens de la phrase. Ça ne m'étonnerait pas qu'il ait sa source à l'oral, où le par exemple permet de meubler le silence pendant qu'on cherche justement cet exemple.

share|improve this answer
add comment

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.