Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

J’étudie en ce moment une structure algébrique apparue en théorie des représentations et en théorie des champs conformes du nom de « Factorization Algebra ».

Quelle serait une bonne traduction en Français ?

  • Algèbre factorisante a été proposé, mais c’est laid ;

  • Algèbre de factorisation est le terme employé aujourd’hui, à défaut d’autre chose ;

  • Algèbre à factorisation a aussi été proposé.

Qu’en pensez-vous ?

share|improve this question
    
Je ne comprends pas la question... il me semble qu' algèbre de factorisation est le nom de l'objet en français, et donc qu'il est trop tard pour lui donner un autre nom. –  Samuel Lisi May 12 '13 at 20:25

1 Answer 1

Commençons par regarder les définitions des deux prépositions en jeu

La préposition à « introduit un complément marquant un rapport de direction, de destination, de lieu d'appartenance, de moyen, de manière ou de temps. »source On retrouve environ la même définition dans le Larousse, la principale différence est que celui-ci ajoute « l'utilisation de à pour marquer la caractérisation » (c'est ce qui rend le choix entre les expressions plus difficile).

La préposition de « [marque] l'origine, le lieu, la cause, la manière ou le mode d'action, la qualité, ou introduisant un complément d'objet indirect. »source C'est aussi ce qu'écrit le Larousse.

Toute accentuation est mienne


Revenons à nos moutons

Dans notre cas, je dirais que la factorisation représente, selon moi, une qualité1 de l'algèbre. On vient ici qualifier un sous ensemble de l'algèbre s'attachant à la factorisation. Sachant cela, on est directement dans la définition du de. Par conter, le mot caractéristique est très près de qualité et donc puisque à peut marquer la caractérisation l'expression serait aussi acceptable.

Personnellement, j'opterais pour algèbre de factorisation. Toutefois, tel que soulevé par Stéphane, surtout en algèbre, l'expression de est souvent utilisée pour caractériser les éléments utilisés par la dite algèbre, par exemple algèbre d'ensembles ou algèbre de processus. Alors, pour être sûr d'enlever l’ambiguïté j'opterais pour

algèbre de la factorisation

Le de la vient préciser que c'est l'algèbre qui traite du sujet de la factorisation.

1Caractéristique de nature, bonne ou mauvaise, d'une chose ou d'une personne.

share|improve this answer
2  
Contrairement aux exemples que tu donnes, les éléments d'une « algèbre de factorisation » ne sont pas des « factorisations ». L'explication donnée ne me parait pas vraiment convaincante. (Et j'aurais tendance à pencher pour « algèbre à factorisation »). –  Stéphane Gimenez May 12 '13 at 17:45
    
@Stéphane Très bon point, par contre je reste sur ma tendance à prioriser une utilisation de de! J'ai modifié ma réponse pour essayer de mieux refléter les raisons qui me font pencher vers le de. –  Hugo Dozois May 12 '13 at 19:39
    
@StéphaneGimenez algèbre à factorisation me fait un peu trop penser à anneau à division, si je comprends bien le sujet il ne s'agit pas d'algèbres particulière dans lesquelles on peut factoriser (puisqu'on peut toujours), donc algèbre à factorisation est trompeur. –  Evpok May 12 '13 at 22:15
1  
@StéphaneGimenez True, mais algèbre de la factorisation me choque moins. Après sans savoir précisément de quoi il retourne… –  Evpok May 13 '13 at 0:45
1  
@Evpok : Heureusement, en Français on utilise « corps gauche ». –  Damien L May 13 '13 at 12:10

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.