Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Par exemple :

Je ne crois pas que + subjonctif

Je ne crois pas que tu puisses la laisser tomber.

Toutefois, dans le livre « Latitudes 2 » à la page 94, il y a cette phrase:

Vous ne croyez pas que j'ai gagné 150000 euros ?

Pourquoi n'ont-ils pas utilisé le subjonctif ?

Dans quelle situation utilise-t-on le subjonctif ?

share|improve this question
add comment

2 Answers 2

up vote 5 down vote accepted

Premièrement, ne pas exclure la faute d'orthographe. Le subjonctif aurait été « que j'aie gagné » qui a la même prononciation.

Deuxièmement, ce contexte est un contexte où l'indicatif et le subjonctif sont tous deux possibles. Même l'Académie française est peu normative quand elle traite de ce sujet (pour la situation présente, elle dit le subjonctif est plus habituel).

Pour la question plus générale... Grevisse a dix pages sur ce sujet, plus un certains nombres de mentions ailleurs que le subjonctif s'utilise après telle ou telle conjonction. La valeur fondamentale est que le subjonctif indique que le locuteur ne s'engage pas sur la réalité du fait. En pratique il est obligatoire dans certains contextes quel que soit le degré de certitude du locuteur, et quand il introduit une nuance par rapport à l'indicatif, ce n'est pas toujours une absence d'engagement sur la réalité du fait.

share|improve this answer
    
Merci de votre suivi –  Ardalan Shahgholi Jun 4 '13 at 13:13
add comment

On utilise le subjonctif quand la phrase est subjective.

Ici, la phrase n'est pas subjective, la personne qui l'a dit est normalement censé savoir ce qu'elle à gagné.

On utilise donc l'indicatif.

share|improve this answer
add comment

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.