Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Dans quelles situations peut-on utiliser ces mots ?

Y a-t-il une différence d'utilisation ou de sens ?

Par exemple, quelle est la différence entre :

Je m'en suis aperçu mais trop tard.

et

Je m'en suis rendu compte mais trop tard.

share|improve this question

4 Answers 4

up vote 8 down vote accepted

Mon interprétation est que s'apercevoir est la conséquence d'une réalisation soudaine, alors que se rendre compte peut aussi être le fruit d'une réflexion, d'un raisonnement.

share|improve this answer

Pour compléter la réponse d'Alexis :

  • apercevoir mettant en jeu la vue et ses réactions réflexes permettant une réponse immédiate suite à une perception des sens,
  • comprendre afin de 'rendre compte', nécessitant de connaître et analyser une situation en passant par le mental (qui numérise ou codifie et culpabilise aussi) sans qu'il y ait nécessité de réagir.
share|improve this answer

Personnellement, la seule différence que je fais entre les deux c'est que je me rends compte lorsque j'avais initialement une idée fausse de la situation, alors que je m'aperçois de quelque chose auquel je n'aurais pas nécessairement prêté attention.

Si je m'« aperçois qu'il fait nuit », tout va bien, il fallait bien que la journée se finisse tôt ou tard. Si je me « rends compte qu'il fait nuit », c'est peut-être que, sans le savoir, ce que j'étais en train de faire a pris plus de temps que prévu. Cela va possiblement changer mes plans.

De mon point de vue, rien à voir avec une quelconque réflexion. Rendez-vous compte… il n'est pas nécessaire de réfléchir bien longtemps pour comprendre qu'il fait nuit !

share|improve this answer

Nous sommes tous vraisemblablement assez d'accord sur la nature de cette distinction. Il me semble qu'on pourrait la formuler comme ceci :

S'apercevoir est l'arrivée d'un fait ou d'une idée dans le champ de nos perceptions.

Se rendre compte est l'arrivée d'un fait ou d'une idée dans le champ de notre conscience. (ce qui est un peu différent, dans la mesure où nous avons un grand nombre de perceptions mais notre conscience ne les appréhende pas toutes, et seulement successivement.)

share|improve this answer
1  
La formulation me plaît :-) –  Stéphane Gimenez May 27 '13 at 11:17

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.