Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

J'ai un exercice de grammaire dans lequel je dois identifier la nature et la fonction de groupe de mots. Voici deux cas qui m'embêtent et un cas (le #3) auquel je crois avoir bien répondu.

  1. Les images exposées dans les revues dont les filles raffolent montrent toutes la même chose : une pubère filiforme au poids au dessous de la moyenne.

  2. Moi qui croyais qu'en frêle jeune fille que je suis, je ne pourrais jamais tirer sur tous ces cordages, j'ai vite été rassurée.

  3. Cette maladie tant décriée s'est révélée mortelle dans les cas où les filles avaient entièrement cessé de s'alimenter.

Mes réponses

  1. subordonnée relative, complément du nom revues

  2. subordonnée relative, complément du nom fille

  3. subordonnée relative, complément du nom cas

Pour le #1 et 2, j'ai de la difficulté à choisir entre groupe pronominal ou subordonnée relative. Dans le #3, je n'hésite pas à prendre subordonnée relative parce que j'ai une phrase complète avec un verbe dans ce groupe de mots donc c'est clairement une subordonnée.

Pour le #1 & 2, j'ai seulement le subordonnant, je n'ai pas de verbe dans mon groupe de mots à analyser, alors ça me donne envie de les classer simplement comme groupes pronominaux.

EDIT :

J'ai eu deux erreurs dans mon devoir. Il a indiqué des erreurs pour #1 et #2, il dit que ce sont des groupes pronominaux et non des subordonnées relatives puisque le groupe ne contient pas de verbe…

share|improve this question
1  
Nous n'avons pour l'instant pas de politique au sujet des questions de leçons, mais nombres d'autres sites du réseau préfèrent donner une explication générale au lieu de réponses directes dans le but d'aider les élèves à mieux comprendre. Voici la politique du site sur la langue anglaise. Je crois que nous devrions nous doter une politique sous peu. –  Kareen May 27 '13 at 18:26
1  
Bonjour Kareen, je suis utilisateur des stack exchanges en math et en informatique alors je comprends bien la mentalité. J'ai passé 2 heures avec ma conjointe sur mon devoir et nous avons fait de notre mieux. Nous avons regardé des explications générales ainsi que mes notes de cours, mais nous ne sommes quand meme pas certain. Avec une réponse nous serons capables de comprendre le pattern. –  Dave May 27 '13 at 19:37
    
Le commentaire n'est pas dirigé directement à vous, mais comme il s'agit je crois de la première question de ce type et qu'il n'y avait pas encore de réponse, j'ai laissé le commentaire ici en attendant de mettre quelque chose sur méta. –  Kareen May 27 '13 at 19:48
add comment

2 Answers

up vote 6 down vote accepted

Dans les trois phrases, il y a une proposition subordonnée relative. Un exemple de Wikipédia

Le livre que je préfère WP:fr

c'est exactement dans la même situation que dans #2. Ici « que je préfère » est une proposition subordonnée relative dans laquelle le pronom relatif « que » est le subordonnant et il remplace le nom « livre », qui est le complément d'objet du verbe de la subordonnée « préfère ».

Dans #1 et #2 le mot en gras est donc un pronom relatif (donc un groupe pronominal réduit à un seul élément) dont la fonction est complément d'objet du verbe de la subordonnée. C'est un complément d'objet direct pour #2 (« je suis une jeune fille ») et un complément d'objet indirect pour #1 (« les jeunes filles raffolent des revues »¹).

Quant à #3, tu as vu juste, il s'agit bien d'une subordonnée relative complément du nom cas.

La banque de dépannage linguistique de l'OQLF a un article sur la notion de subordonnant.


¹ des est la contraction de les, c'est donc bien un complément d'object indirect, puisqu'introduit par une préposition

share|improve this answer
    
Voir mon commentaire à la réponse de Gilles pour le dénouement de l'histoire... –  Dave May 29 '13 at 12:09
add comment

Un groupe pronominal est n'importe quel groupe de mots qui comporte un pronom et un complément. (Si le pronom n'a pas de complément, un mathématicien dirait qu'il s'agit d'un groupe pronominal trivial, mais un grammairien a tendance à dire qu'il n'y a pas de groupe.) Le complément peut être une subordonnée relative ou autre chose.

Celles dont les filles raffolent montrent toutes la même chose.
Ce magazine ne montre rien d'inhabituel.

Une subordonnée relative est une proposition introduite par un complément de subordination et qui qualifie un nom ou un pronom.

Les revues dont les filles raffolent montrent toutes la même chose.
Celles dont les filles raffolent montrent toutes la même chose.
Les revues que les filles lisent montrent toutes la même chose.

Attention, que n'introduit pas toujours une subordonnée relative. Il peut aussi introduire une subordonnée conjonctive qui est complément (voire sujet) d'un verbe.

Je vois que ces images montrent toutes la même chose.
Que ces images montrent toutes la même chose n'est pas surprenant.

Le pronom relatif lui-même (dont, que, , ...) peut être considéré comme un groupe pronominal réduit à un seul mot, mais cette vision est assez spécieuse, d'autant plus qu'un pronom relatif ne peut pas avoir de complément. Il n'a pas de fonction dans la phrase principale, seulement dans la subordonnée.

Chacune des trois phrases citées dans la question comporte une subordonnée relative qui qualifie un nom (« revues », « filles », « cas »). L'une d'entre elles comporte également une subordonnée relative qui fait partie d'un groupe pronominal, sauras-tu la retrouver ?

share|improve this answer
    
Bonjour Gilles, j'ai eu deux erreurs dans mon devoir. Il ma mis mal les #1 et #2, il dit que ce sont des groupe pronominaux et non des subordonnées relatives puisque le groupe ne contient pas de verbe... De plus, il dit qu'une subordonnée relative est toujours complément du nom. –  Dave May 29 '13 at 12:09
    
@Dave: la réponse de Gilles n'apporte aucun élément de réponse pour les cas 1 et 2. –  Stéphane Gimenez May 29 '13 at 13:14
    
merci, mais je voulais simplement ajouter que j'ai eu mal alors ça aidera peut-être quelqu'un. je vais edit mon post original. –  Dave May 29 '13 at 13:59
    
@Dave Je ne suis pas d'accord avec ton professeur. La question est quelque peu trompeuse. Considérer un pronom relatif comme groupe pronominal est étrange. Par contre je m'était effectivement trompé, une subordonnée relative est toujours complément d'un nom ou d'un pronom. –  Gilles May 29 '13 at 14:37
    
Moi, qui, épris de doute, pense qu'un pronom relatif peut avoir un complément, te suggère de bien vouloir reconsidérer la remarque que tu viens d'ajouter :-) –  Stéphane Gimenez May 29 '13 at 14:54
show 2 more comments

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.