Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

J'aimerais bien savoir quelle phrase est utilisée par les francophones.

C'est cette fille que j'adorais.

ou

C'était cette fille que j'adorais.

Dans des cas semblables, est-ce que je dois conjuguer le verbe être au présent ou à l'imparfait ?

share|improve this question
add comment

2 Answers 2

up vote 9 down vote accepted

La subordonnée relative que j'adorais n'a pas d'influence sur le temps à utiliser pour être ; suivant le contexte et le sens désiré, on va utiliser le présent, l'imparfait ou un autre temps.

Exemples (tirés des commentaires).

Tiens, regarde cette vieille photo! C'est cette fille que j'adorais.

Je lui ai montré une vieille photo. C'était cette fille que j'adorais.

Rendez-vous demain à l'arrivée du train. Je ne pourrai pas venir, mais j'enverrai quelqu'un te chercher. Ce sera cette fille que j'adorais et qui était venue avec moi à Bruxelles, je crois qu'il n'y a qu'elle qui te connait.

share|improve this answer
2  
Un exemple pour tenter d'illustrer la différence: "Tiens, regarde cette vieille photo! C'est cette fille que j'adorais." (on montre dans le présent la fille adorée dans le passé), à comparer avec "Je lui ai montré une vieille photo. C'était cette fille que j'adorais." (on a montré dans le passé la fille adorée). –  biozic May 30 '13 at 21:08
    
Mais je ne vois pas dans quel contexte on pourrait dire Ce sera cette fille que j'adorais ?... Si vous confirmez, il n'y aurait donc pas totale indépendance ? –  Istao May 31 '13 at 5:09
    
(+1) N'y aurait-il pas, dans la formulation C'est cette fille que j'adorais, l'aveu en demi-teinte d'un amour continué? Ce sera cette fille que j'adorais n'est rien moins que de la poésie. –  Romain VALERI May 31 '13 at 6:26
1  
@Istao,« Rendez-vous demain à l'arrivée du train. Je ne pourrai pas venir, mais j'enverrai quelqu'un te chercher. Ce sera cette fille que j'adorais et qui étais venue avec moi à Bruxelles, je crois qu'il n'y a qu'elle qui te connait. » –  Un francophone May 31 '13 at 7:07
    
AH oui je vois, merci :-) –  Istao May 31 '13 at 16:04
show 1 more comment

C'était cette fille que j'adorais.

L'autre est correcte mais, dans un parler très relaché.

share|improve this answer
    
Véridique. On ne change pas le temps de la phrase, c'est incorrect. Même si cela tends à se démocratiser. –  Xaltar May 31 '13 at 8:13
add comment

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.