Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Je sais qu'on utilise « avoir lieu » pour un accident, mais je voudrais l'utiliser pour une phrase du domaine de l'informatique. Puis-je dire « Les systèmes d’exploitation empêchent les interblocages¹ de survenir » ? ou dois-je plutôt utiliser avoir lieu ?


1. deadlock.

share|improve this question
    
Je ne suis pas sûr de comprendre, qu'entends-tu par « les sources » ? De quelle impasse parles-tu ? Un peu plus de contexte ou d'explications nous aiderait surement à comprendre. –  Stéphane Gimenez Jun 11 '13 at 15:05
    
en englais on dit "operating systems manage sources to dead lock not happen" –  chien Jun 11 '13 at 15:23
    
Ok :-) je crois avoir pigé. Je remplace par « les OS empêchent les interblocages d'[…] ». –  Stéphane Gimenez Jun 11 '13 at 15:33
    
oui,c'est pas mal,merci –  chien Jun 11 '13 at 16:35
    

2 Answers 2

up vote 4 down vote accepted

Edit suite aux commentaires

Les systèmes d'exploitations gèrent les sources pour que des interblocages ne se produisent pas.

N.B. :

  • systèmes d'exploitations plutôt qu'OS que l'on emploie uniquement dans la sphère informatique.
    Un OS est, pour le commun des mortels un Ouvrier Spécialisé.
    On n'utilisera OS que pour une public d'informaticien.
  • gèrent pour manage. Au sens strict, un OS n'empêche rien, c'est le programme qui s'en charge.
  • les sources s'il s'agit du code contrôlé sinon je dirais plutôt les ressources s'il s'agit de l'ensemble des moyens mis à disposition.
  • interblocages : on pourrait aussi laisser deadlock dans une traduction technique, car le terme n'y est pas toujours traduit.

Ici j'emploie plus facilement se produire synonyme de à lieu plutôt que survienne :

  • un blocage vient d'un code erroné que l'on aurait dû 'recetter'¹ et valider avant de mettre en exploitation, il en est le produit, le résultat d'un problème dans les sources (ou les ressources).
  • alors qu'une panne ou un accident à lieu ou survient par une cause externe, sans qu'il y ait de faute commise par l'exploitant, elle vient de l'extérieur.

    1. 'recetter' néologisme que l'on emploie dans l'administration pour faire une recette d'application (souvent développée par des sous-traitants) qui n'a rien à voir avec le reset anglophone. C'est-à-dire qu'une application en développement est mise en recette pour déboguer et valider les IHM (Interface Homme Machine) et les traitements, renvoyée pour corrections ou mise en production pour le public. C'est à entendre dans le sens de "réception/validation d'un code nouveau ou modifié" et non de recette de cuisine.

Ce choix est très subjectif.
Si l'on veut conserver l'idée d'empêcher :

Les systèmes d'exploitations empêchent les interblocages d'avoir lieu,
Les systèmes d'exploitations empêchent les interblocages de survenir.

Survenir (qui arrive à l'improviste) marque le moment où le phénomène arrive
avoir lieu (arriver, se passer, se produire) indique aussi l'endroit et la période durant laquelle la gène est occasionnée.

Ils peuvent être pris pour synonymes s'il s'agit d'un accident, d'un impondérable.

Pour traduire la phrase anglaise du commentaire (happen : arriver, se passer, se produire) :

Les systèmes d'exploitation gèrent les ressources pour que les interblocages ...
... ne se produisent pas.
... n'arrivent pas.
... n'aient pas lieu
... ne surviennent pas.

share|improve this answer
    
Euh Recetter !? –  Stéphane Gimenez Jun 11 '13 at 17:09
    
Je crois que c'est une francisation un peu inattendue de to reset. –  Circeus Jun 12 '13 at 5:27
    
@StéphaneGimenez oui, recetter est très employé dans le monde de la production industrielle. –  Romain VALERI Jun 12 '13 at 7:18
    
Justification des votes négatifs ? –  cl-r Jun 12 '13 at 8:47
    
@cl-r: La phrase est incompréhensible (je sais ce que c'est un OS) et elle suggère plein de termes qui peuvent induire l'OP en erreur car ils n'étaient pas l'objet de sa question. La différence entre « avoir lieu » et « survenir » n'est pas expliquée. –  Stéphane Gimenez Jun 12 '13 at 10:33

La version avec « avoir lieu » convient très bien sous cette forme :

Les systèmes d'exploitation empêchent que des interblocages n'aient lieu.

Survenir n'est pas complètement impossible, il contient l'idée d'un évènement brusque, inopiné, intempestif, imprévu, presque malicieux dans un procédé ou une affaire en cours. Si un procédé (comme l'exécution d'un programme dans ce cas) était plus clairement défini, survenir conviendrait très bien.

share|improve this answer

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.