Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

La page 33 dans Advanced French Grammar de V. Mazet prétend ceci :

The passé composé is used for naming, as opposed to describing, actions that happened within a defined period of time. The key word here is WITHIN. You are considering the period of time as a sealed time capsule, and it doesn't matter how long the period was, as long as it's finite in the mind of the speaker.

1. Aujourd'hui il fait beau, mais hier il a plu.

La page 37 prétend :

Think of the imparfait as the past tense of calm, beauty, and thought: it paints portraits and scenes, thoughts and memories; it does not busy itself with actions.

2. Le jour où elle s'est mariée, elle était radieuse.

J'ai du mal à comprendre la phrase no 2. Pourquoi n'est-ce pas plutôt :

3. Le jour où elle s'est mariée, elle a été radieuse ?

Dans la phrase 1, « pleuvoir » est au passé composé car on ne parle que du lendemain. Dans la phrase 2, on ne parle que de jour du mariage qui est par le passé. Ainsi, c'est une « capsule temporelle scellée », ainsi que le disait le livre.

J'ai déja consulté Falloir : pourquoi l'imparfait et non pas le passé composé ?.

share|improve this question
    
La première phrase semble bizarre. J'utiliserai l'imparfait dans ce cas car je trouve qu'il s'agit plus de « thoughts and memories » que de « actions ». À mon avis, ça serait une action si on disait p.ex. « Aujourd'hui il fait beau car hier il a plu. » –  Artyom Jun 22 '13 at 10:15

2 Answers 2

La phrase :

Le jour où elle s'est mariée, elle était radieuse.

contient une notion de durée, elle était radieuse [toute la journée].

Alors qu'avec le passé composé :

Le jour où elle s'est mariée, elle a été radieuse

ne contient pas cette notion de durée, elle a été radieuse [pendant un bref instant au cours de cette journée].

share|improve this answer

Je crois que Mazet ne parvient pas très bien à décrire deux usages légèrement distincts de l'imparfait:

  1. Indiquer une action qui s'étend dans le temps (et fréquemment est « interrompue » par une action ponctuelle précise): Elle était heureuse quand elle s'est mariée. D'ailleurs l'action n'a pas besoin de s'étendre très longtemps dès lors qu'elle est contrastée de cette façon: Il allait partir, mais je l'en ai empêché.

  2. Établir une description (particulièrement dans un contexte de narration). En effet, c'est l'imparfait qui s'emploie pour faire la description au passé, et c'est plus particulièrement cet usage auquel la p. 37 fait référence.

Par ailleurs, Hier il a plu et Hier, il pleuvait n'ont pas tout à fait le même sens, ou plutôt les mêmes allusions. Il a plu est un état binaire opposé à Il n'a pas plu de la journée (il ne pleuvait pas, étant « descriptif », requiert un contexte un peu plus large, explicite ou implicite), et notamment peut s'employer pour une courte averse, alors que hier il pleuvait, implique au contraire qu'il a plu toute la journée, ou presque.

share|improve this answer
    
@Circeus: Merci de votre réponse. I. Que veut dire « un état binaire » ? Je ne saisis pas le sens de « A binary state » ici. II. Pourquoi avez-vous écrit « Il n'a pas plu DE la journée » plutôt que « Il n'a pas plu TOUTE la journée » ? Le « DE », peut-il remplacer « TOUTE » ? –  Law Area 51 Proposal - Commit Jun 23 '13 at 6:52
1  
@LaPrevoyance De s'emploie avec des expression négatives pour exprimer qu'un fait ne s'est pas produit au cours d'une période. On ne peut pas employer la période directement (à moins que le verbe lui-même ne l'exige, et je ne connaît pas d'exemple qui me vienne à l'esprit) car cela devrait alors être un complément d'objet direct. On peut dire il n'a pas plus de toute la journée, mais si cela est plus marqué, le sens de base est le même. –  Circeus Jun 23 '13 at 17:07
    
@Circeus: Je vous remercie toujours. Je crois que vous vouliez dire « On peut dire il n'a pas PLU (et non pas plus) de toute la journée, ... » En terminant, puis-je vous expliquer le sens d'« un état binaire » ? –  Law Area 51 Proposal - Commit Jun 24 '13 at 10:20
    
J'entends que soit il a plu, soit il n'a plus durant la période en question (ce qui peut inclure, sans détails supplémentaires, aussi bien un peu de pluie que des orages diluviens toute la journée), alors qu'avec il pleuvais on sous-entend un moment précis (imparfait descriptif combiné à un passé composé) ou qu'il a plu toute ou presque toute la journée (décrivant la journée elle-même). –  Circeus Jun 25 '13 at 14:50
    
@Circeus: Je vous suis reconnaissant. Malheureusement, je suis embrouillé par: « J'entends que soit il a plu, soit il n'a plus ... diluviens toute la journée) » ? Deuxième, « il pleuvais » sous-entend un moment précisé ? Alors, Mazet a tort car elle maintient que "[The imperfect] does not busy itself with actions"??? –  Law Area 51 Proposal - Commit Jul 2 '13 at 16:16

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.