Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

One is used impersonally (il faut faire qqch) whereas the other allows a personal pronoun (quelqu'un doit faire quelque chose).

However, il faut que je le fasse means I have to do it and je dois le faire means the same thing: I have to do it. Other than the obvious grammatical differences (falloir + le subjonctif vs. devoir + l'infinitif), can these two verbs be used interchangeably, in this case, or are they semantically restricted to different contexts?

share|improve this question
add comment

5 Answers 5

up vote 7 down vote accepted

La question est épineuse, mais dans ce cas précis, la différence est négligeable. En général, ce n'est pas forcément le cas.

Le TLF a une note un peu absconse à ce sujet

II A.− Devoir + inf. a une valeur modale; devoir explicite une nécessité plus ou moins pressante à laquelle sont soumis et l'agent d'un procès et le procès lui-même (à la différence de falloir, impersonnel, dont la modalité n'affecte que le procès).
(TLFi — Devoir)

Autrement dit, devoir s'applique à un agent et un procès¹, alors que falloir ne s'applique qu'à un procès. Ou encore « X doit Y » signifie que X doit réaliser Y, alors que falloir s'emploie sous la forme « Il faut Y » et signifie que Y doit être réalisé, sans plus de précisions. On pourrait dire que devoir est une exigence sur une action, alors que falloir est une exigence sur un résultat.

En pratique dans des emplois comme « Il faut X » où X est une proposition ayant un agent, soit du type « Il faut qu'Alan fasse la vaisselle » — à l'opposé de « Il faut qu'il pleuve », dans laquelle les il ne désignent rien —, le sens est presque le même que dans l'équivalent avec devoir « Alan doit laver la vaisselle ». La seule différence qu'on peut alors trouver est que dans le cas de devoir, on peut sous-entendre que l'agent (Alan) a un devoir moral de réaliser le procès (laver la vaisselle).

Ultime subtilité : on peut utiliser devoir sans agent explicite en se servant du passif, comme dans « Carthage doit être détruite ». Ça ne contredit pas ce qui précède, comme même si dans ce cas l'agent n'est pas précisé, il existe bien : nous, ou peut-être d'autres personnes, doivent détruire Carthage.


  1. ne pas se laisser berner par les « Il doit pleuvoir demain », ce n'est pas le même sens de devoir, on passe là au sens II A 2 de l'article du TLFi, soit

    2​. La modalité affecte le procès; par le moyen de cette périphrase l'auteur du propos traduit l'aspect sous lequel la réalisation d'un procès est conçue par lui.
    (TLFi — Devoir)

  2. ne pas se laisser berner non plus par les « Il lui faut partir », ce ne sont que des « Il faut qu'il parte » déguisés.

share|improve this answer
1  
Merci beaucoup. Très informatif. –  indoxica Jul 10 '13 at 15:53
add comment
  • Falloir is for necessities, needs.

  • Devoir is for obligations, duties.

Obviously the difference between the two is sometimes just a difference of point of view and you may soften or explain an order by presenting it as responding to a need, or you may increase the chances that a need is fulfilled by giving to someone the duty to answer it.

share|improve this answer
2  
C'est vrai que falloir n'exprime pas une obligation morale, mais par contre devoir peut tout à fait exprimer un besoin (« je dois partir, sinon je vais rater mon train »). –  Gilles Jul 14 '13 at 13:31
    
@Gilles, face à « Je dois partir, sinon je vais rater mon train », je perçois un implicite « et si je manque mon train je ne vais pas être à la caserne à temps ». –  Un francophone Jul 21 '13 at 7:07
add comment

Here are some examples and points about the usage of falloir and devoir, as per Laura Lawless on http://french.about.com/od/grammar/a/devoirfalloir.htm

Devoir - When followed by an infinitive, devoir expresses obligation, probability, or supposition.

Je dois partir - I have to, I must, I'm supposed to leave

Je devais étudier - I had to, was supposed to study

Je devrai travailler - I will have to work

...

Falloir is stronger and somewhat more formal than devoir; it expresses necessity. Falloir can be used with an infinitive or the subjunctive. Because it's an impersonal verb, falloir does not conjugate for different subjects, so in order to specify the person who needs to do something, you can either use the subjunctive or an indirect object pronoun with the infinitive.

Il faut travailler - It is necessary to work, One needs to work.

Il me faut travailler, Il faut que je travaille - I need to work.

Il ne faut pas manger - One must not eat.

Il nous fallait manger - We had to eat.

...

When used with a noun, falloir means "to need."

Qu'est-ce qu'il te faut ? - What do you need?

Il me faut un stylo. - I need a pen.

For more information on devoir:

http://french.about.com/od/grammar/a/devoir.htm

For more information on falloir:

http://french.about.com/od/grammar/a/falloir.htm

share|improve this answer
3  
I don't perceive any formality differences between devoir and falloir (excepted the fact that formal speak tend to dampen everything and may use falloir instead of devoir for that effect). And I don't agree with the notion than one is inherently stronger than the other, it's the driving force which is different. –  Un francophone Jul 11 '13 at 7:09
    
@Unfrancophone Ok I can accept that. Thanks for your comment! –  Patrick Sebastien Jul 11 '13 at 14:14
    
Edited to improve answer and remove any dubious aspects. It now just provides reference. –  Patrick Sebastien Jul 14 '13 at 18:05
add comment

"Il faut que je le fasse" and "Je dois le faire"

It's like asking the difference between : "I have to do it" and "I must do it".

Two ways of saying the same thing.

share|improve this answer
add comment
  • Il faut faire: A vague obligation
  • Devoir faire: A Must, a big priority
share|improve this answer
    
Il faut is not vague. It's very clearly imperative. Of course, contexts vary and there are degrees in this, but it's quite clearly imperative to anyone. You might refer to Il faudrait, which conveys exactly the vague obligation you're mentioning. The same use of conditional tense to soften the imperative sense is also true with devoir : « Je devrais... ». –  Romain VALERI May 22 at 11:07
add comment

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.