Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

So apparently you can say:

Il goûte la pomme.
Il goûte de la pomme.
Il goûte à la pomme.

Which is crazy.

So....am I supposed to say... Je la goûte, j'en goûte, or j'y goûte?

Or are they all correct, with minute variations in meaning?

share|improve this question
    
Je trouvais les exemples avec jambon bien meilleurs. Peut-être parce qu'il est plus souvent utilisé en tant qu'indénombrable que pomme? Quand on a une pomme, on la mange et c'est tout :-) –  Stéphane Gimenez Aug 26 '13 at 11:20
    
Well...I changed it because "du jambon" might mean "some ham" and I wanted to be explicitly clear that the de was part of the goûter and not a partitive article. I tried making this comment in French and failed miserably, by the way. –  Aerovistae Aug 26 '13 at 11:26
    
But… it is a partitive article here :-) –  Stéphane Gimenez Aug 26 '13 at 11:29
    
Je l'ai changé car...*du jambon* peut utiliser l'article partitif, et je voulais éclaircir que je voulais dire goûter de, pas du jambon....oui? –  Aerovistae Aug 26 '13 at 11:29
    
Is it? I know little of such complex franco-linguistic matters...I thought it was like "to taste of the apple." –  Aerovistae Aug 26 '13 at 11:29
show 1 more comment

3 Answers 3

up vote 5 down vote accepted

They are all correct and correspond to the available variations on goûter.

  • A direct transitive use of goûter: “goûter la pomme”, “la goûter”.
  • A transitive use of goûter with the partitive article: “goûter de la confiture”, “en goûter”.
  • Or goûter à quelque chose: “goûter à la brioche”, “y goûter”.

As per the TLF, goûter de where de is a preposition also exists. In the case of apples, it writes “goûter d'une pomme” (indefinite) or “goûter de la pomme” (definite), “goûter de pomme” (partitive). Uses like “goûter de literature” or “goûter de sa colère” are slightly more typical, but this variant completely faded away in modern non-literary French. The associated pronoun is always “en”.

share|improve this answer
add comment

Je goûte à la maison : je prends mon goûter à la maison

Il est plus habituel de goûter un[e] lorsqu'il n'y a qu'un fruit.

Je goûte une pomme, donc, je la goûte. (le fruit en son entier).

Voilà un beau rôti, j'en goûterais bien un morceau (une partie du plat).

Demain nous irons à Saint-Émilion, j'y goûterai leurs vins (le lieu où je déguste).

EDIT suite aux commentaires

Je réserverais goûter à avec l'emploi d'un substantif :

J'ai goûté au vin.

Ou alors entamer un fruit et ne pas le finir :

J'ai goûté à la pomme, et je l'ai abandonnée sur la table.

Sinon pour préciser l'endroit où la degustation se fait :

Nous allons goûter l'alcool à la sortie de l’alambic (lors d'une visite dans une distillerie).

Dans le domaine argotique

"N'y reviens pas, ou je te ferai goûter de ma canne, chenapan" (Un vieillard qui menace de bastonner un petit voleur)

share|improve this answer
    
« Goûter à la pomme » (soit la même chose que « goûter au vin », « goûter aux bonbons ») est incorrect ? Tu contredis le TLF ? Peut-on savoir pourquoi ? –  Stéphane Gimenez Aug 26 '13 at 12:18
    
Même chose pour « goûter du vin », je ne vois pas ce que tu as contre l'usage du partitif ici. Certes l'exemple de la pomme sonne mal, mais il faut savoir généraliser un peu pour expliquer la grammaire. –  Stéphane Gimenez Aug 26 '13 at 12:21
    
@StéphaneGimenez Goûter à, "Boire, manger une certaine quantité de.". Les exemples cités concernent des substantifs ou des nourritures en quantité. L'expression "j'ai goûté à la pomme" me gêne car je ne peux alors m'empêcher de voir une pomme mordue et abandonnée, je préfère utiliser à dans l'expression "j'ai goûté à une des pommes offertes en dégustation". Mais comme Eve a goûté à la pomme … et qu'Adam l'a terminée, je modifie mes exemples. P.S. je suis beaucoup plus francophone que grammairien, et c'est parce que "cela sonne mal" que je voulais éviter de le donner en exemple. –  cl-r Aug 26 '13 at 12:48
add comment

Il goûte la pomme. définit

Il goûte aux plaisirs de la glisse. non définits

Il goûte de la pomme. "Il profite de la confiture de pomme" is possible but to speak of apple there isn't: he taste of its apple

share|improve this answer
    
You should make a proper account! Make good use of stackexchange, it's amazing! –  Aerovistae Aug 27 '13 at 22:41
    
nice to meet you. –  user52413 Aug 28 '13 at 8:38
add comment

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.