Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Comment orthographier correctement les termes composés comme supra-spinal, hyper-prolactinémie, anti-dépresseur, gastro-intestinal, cardio-vasculaire, intra-musculaire, péri-médullaire, immuno-allergique, etc. ? Faut-il laisser le tiret ou peut-on les accoler ? Peut-être que les deux orthographes sont justes ?

Cela fait des années que mes professeurs utilisent indistinctement et me semble-t-il aléatoirement ces deux orthographes et j'aimerais être enfin sûre d'avoir des termes correctement orthographiés et de ne plus faire de phonétique.

share|improve this question

2 Answers 2

Il n'y a pas de règle générale, ce qui explique que chacun choisit d'utiliser ou non un trait d'union. La seule règle qu'il faille vraiment respecter est d'être cohérent sur l'orthographe d'un mot donné au sein d'un même texte.

En général, on a plus tendance à souder les deux éléments lorsque le premier est un préfixe courant comme anti- ou intra- et moins lorsqu'il s'agit d'un terme plus technique et plus rare comme gastro- et immuno-. Mais ce n'est pas une règle absolue. On a également d'autant plus tendance à omettre le trait d'union que le mot est d'usage courant.

Il y a un cas où le trait d'union s'impose : celui où la mise en commun des deux termes résulterait en un mot de prononciation différente. Par exemple, on ne peut pas retirer le trait d'union de gastro-intestinal. Suivant les règles d'orthographe traditionnelle, on pourrait marquer la diérèse par un tréma (*gastroïntestinal), mais cette construction n'est plus productive aujourd'hui.

Dans le cas particulier d'anti-, qui est très productif, on parvient à distinguer certaines tendances : dans le sens « remède contre » utilisé en médecine, le trait d'union est rare (donc antidépresseur), tandis que dans le sens d'opposition à une idée, le trait d'union est minoritaire lorsque le second terme exprime clairement une tendance de pensée (anticommuniste, anticléricalisme, aussi anticlérical), mais majoritaire lorsque le second terme est plus général (anti-catholique, anti-classique). (Source: Trésor de la langue française)

share|improve this answer

Le mieux est de consulter un dictionnaire.

Je trouve, par exemple :

gastro-intestinal

intramusculaire

antidépresseur

share|improve this answer

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.