Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Je lis par exemple " ... l’âge des Vikings et ses raids soudains et meurtriers perpétue la frayeur qu’inspirèrent auparavant les Huns, les Goths et autres Vandales ...".

(Calomnie d'ailleurs, ils avaient tous des civilisations très raffinées, mais, comme ils itinéraient, ils n'ont pas laissé de Parthénon - pour ce qui a survécu, comme l'orfèvrerie, l'archéologie actuelle découvre d'extraordinaires techniques, à la limite de ce que l'on pourrait faire actuellement - outre leur sens esthétique).

Mais les Huns et les Goths n'ont rien de commun avec les Vandales, sauf qu'ils venaient de l'est.

Je pourrais dire : "dans une ferme, on élève des poules, des oies, et autres volailles (en pensant aux canards et pintades)", mais pas : "dans une ferme on élève des vaches, des poules, et autres moutons".

Pourquoi ce tic paresseux à la mode ?


Notons que ce serait correct si l'on disait "et autres analogues, comme les ..."

share|improve this question
    
Ce serait pas mal si ceux qui font des moinssages donnaient un minimum d'explications. –  Istao Oct 13 '13 at 9:10
    
@Istao Bien d'accord ! Qu'est-ce qui ne leur a pas plu ? Ils seraient plus sages de faire moins de "moinssages" sans explication ; au moins j'en aurais tiré profit. –  ex-user2728 Oct 13 '13 at 12:19
2  
@Istao Je soupçonne que c'est parce que Mark affirme de façon très péremptoire que « et autres » est « rebattu », « lancinant », un « tic paresseux ». Pour quelqu'un qui utilise cette tournure, c'est insultant. Je pense que la question serait mieux passée si elle demandait simplement quelle est l'origine de cette tournure qui paraît illogique. –  Gilles Oct 13 '13 at 18:38
    
plus-soyons (être positif, quelle gageure !) pour l'esprit de la question, et pour donner une lecture différente de 'et autres'. –  cl-r Oct 14 '13 at 8:40
2  
Ça reste un jugement de valeur que vous présentez comme une vérité absolue. Personnellement, je ne trouve pas votre ton insultant, je le trouve arrogant voire méprisant. Ce n’est guère mieux. –  Édouard Oct 16 '13 at 9:54
show 1 more comment

2 Answers

Ce n'est pas un "tic paresseux" mais un effet de style ironique et plaisant.

On évitera d’employer en finale un terme se rapportant mal à ce qui vient d’être détaillé, sauf si l’ on recherche un effet de style particulier (ironie)

J.-P. Colin (Le Robert des difficultés du Français)

Le dernier terme de l'énumération représente normalement une classe qui englobe tout ce qui a été précédemment cité. On peut cependant employer cette construction de façon plaisante, le dernier terme désignant une catégorie de même niveau.

Le Grand Robert

share|improve this answer
add comment

Il n'y a pas de connotation dans et autres

  • (Dans une énumération) Tomates, carottes, artichauts et autres légumes (Le petit Robert)
  • Il fut porté par terre, et autres sept ou huict avecques luy. M. DU BELLAY, 156 (Le Littré).

La lecture « naturelle » se contente d'ajouter : et autres (semblables à ceux précités) ; ce qui a bien été relevé dans la question : on ne mélange pas volatiles et mammifères.

Pourtant je me suis laissé un instant embarquer par la lecture « critique » de Mark, car les humoristes pratiquant le dénigrement systématique et autres beaux parleurs autour des machines à café n'emploient cette expression que dans ce contexte.

Si l'emploi calomnieux est d'intention ou d'usage courant ou se pratique dans des textes historiques niant les valeurs culturelles des autres civilisations, il est nécessaire de lire et autres comme ce qui vient à la suite d'une énumération (et qui appartient à la suite de ce qui vient d'être dit), et de renvoyer les intentions au contexte.

Complément

La façon d'extraire et de nommer un seul parmi le groupe des autres possibles comme dans « tomates, carottes et autres navets » est sciemment biseauté, car navets à un consonance péjorative lorsque l'on parle de film.

« Tomates, carottes et autres courgettes » est tout à fait audible pour une recette de cuisine qui ne dirait rien de la qualité des tomates (cerise, cœur de bœuf, de Marmande, …) ou des courgettes qui peuvent être grosses, longues, rondes… Cela revient à dire « quels que soient le nom et la forme des tomates et des courgettes, la recette sera valable ».

share|improve this answer
    
Je pense que tu n'as pas compris la question : elle ne porte pas sur « tomates, carottes et autres légumes » mais sur « tomates, carottes et autres navets ». Ce qui se dit effectivement, même si ça a l'air illogique. –  Gilles Oct 14 '13 at 11:16
    
@Gilles ... et autres Vandales sonne comme et autres légumes, car vandale est devenu un nom commun, c'est pourquoi je n'ai pas 'trébuché' sur ce mot. –  cl-r Oct 14 '13 at 12:58
add comment

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.