Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Il existait en latin, et a survécu en espagnol et en portugais. Ce n'est donc pas une conception absurde.

Mais son absence implique un manque de logique dans l'accord des temps.

Présent : "Je souhaite que notre forum accroisse son audience" : parfaitement logique.

Passé : "En découvrant par hasard ce forum il y a un mois, je souhaitai immédiatement qu'il accrût son audience" : parfaitement logique encore (mais dans l'usage, qui ne l'est pas et donc complique les choses, on n'utilise ni passé simple, ni imparfait du subjonctif).

Futur : "Après quelques réformes, je souhaiterai qu'il ??? son audience dans l'avenir". Lacune illogique, qui me contraint, en pratique, à mettre un conditionnel ( ... je souhaiterais qu'il accrût ... ) — alors que la phrase précédente était inconditionnelle, donc de sens différent voire opposé — ou à utiliser une tournure entièrement différente.

Mes questions sont donc :

  1. A-t-il jamais existé ? Sinon, pourquoi (parce que le latin était mieux implanté dans la péninsule Ibérique, et plus purement ?).

  2. Si oui, quelles en sont les traces, et quand a-t-il disparu ?

share|improve this question
6  
En fait, c'est plutôt le portugais (et dans une moindre mesure l'espagnol) qui sont les exceptions : le subjonctif futur a disparu aussi en italien et en roumain. L'indicatif futur a aussi subi des transformations dès le bas latin. Je pense que cette question aurait plus de chances d'avoir une réponse sur Linguistics, généralisée aux langues romanes. –  Gilles Nov 3 '13 at 13:21
2  
Est-il logique de faire un souhait au futur ? Le moment où tu fais ce souhait est le présent et l'objet de ce souhait se déroule "dans l'avenir". Je ne vois pas de lacune dans ce cas. Pourrais-tu trouver un exemple dans lequel le subjonctif futur serait nécessaire ? –  sinsedrix Dec 27 '13 at 20:30
    
D'accord avec sinsedrix sur ce point : je ne trouve pas non plus que l'expressivité de notre langue soit en défaut sur ce point précis, ou bien je ne parviens pas à saisir ton example... –  Romain VALERI Jan 18 at 21:40

1 Answer 1

Comme le fait remarquer Gilles, ce sont l'espagnol et le portugais qui sont des particularités. En fait je pense que la raison pour laquelle nous n'avons pas de subjonctif futur c'est que dans la plupart des cas l'expression du futur se trouve exprimée dans le verbe introducteur, la plupart du temps avec un subjonctif. Dans l'exemple que vous donnez pour le futur, en fait je n'utiliserais pas « je souhaiterai » mais « je souhaiterais ». Le conditionnel est lié au futur. Par conséquent, le verbe au subjonctif devient simultané du moment indiqué par le verbe introducteur. Il est donc logique d'utiliser un présent du subjonctif. Le présent n'est pas relatif au moment actuel mais à la simultanéité dans le futur.

share|improve this answer

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.