Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Pour connaître plus d'acceptions de « à charge », j'ai trouvé plusieurs sources et j'ai fait une requête sur Wordreference. Je m'aperçois qu'il y a tant d'acceptions. L'entrée charge du TLF en contient à foison et il est vraisemblable que liste n'est pas complète. Pourrait-on les détailler ? Existe-t-il de meilleurs renseignements ? Par exemple, instruire à charge, à charge = une accusation ne sont pas révélées par les dicos :

  1. à (la) charge (pour quelqu'un) de/que = à condition de/que (Littré) (Larousse)

  2. Avoir quelqu'un à charge, à sa charge = subvenir à ses besoins.

  3. Être à la charge de quelqu'un, d'un groupe, d'une institution = vivre à leurs frais ; en parlant d'une dépense, devoir être payée par eux :

  4. Revenir à la charge = faire une nouvelle tentative, une nouvelle démarche après un ou plusieurs échecs ; insister.

  5. Témoin à charge = témoin dont les déclarations étayent l'accusation.

share|improve this question
1  
L'article charge du wiktonnaire fait à mon avis le tour de tous les sens de ce mot. –  Laure Nov 9 '13 at 20:11
add comment

1 Answer

up vote 4 down vote accepted

Le problème ici est lié à la forte polysémie du mot charge. Il n'y a donc rien de surprenant à ce que ces expressions aient des sens très différents.

L'emploi 1 semble très daté en dehors du contexte légal (si elle s'emploie en contexte non légal). Au Québec, il m'est inconnu en dehors de l'expression à charge de revanche ("à condition qu'un service soit rendu en échange dans le futur"). Charge y a le sens de "tâche, devoir" (par extension du sens de "ce qui est chargé sur, bât").

Les sens 2 et 3 sont l'inverse l'un de l'autre (et ce ne devrait pas être difficile à deviner, très franchement). C'est le même sens de charge qui se retrouve ici.

Le sens 4 est l'extension métaphorique d'un sens différent de charge, le sens militaire "attaque, assaut".

Dans témoin à charge, la "charge" est l'accusation (d'où l'anglais charges, beaucoup plus commun). Même si la construction est inhabituelle et le sens de "charge" maintenant rare, ce n'est pas une expression particulièrement obscure.

share|improve this answer
add comment

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.