Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Je repose cette question sur celle-ci, d'où je retiens que je m'en fiche est un synonyme de : je m'en balance, je m'en bats l’œil, et je m'en tamponne le coquillard. Comment décomposer ces expressions ?

  1. Je m'en balance : S'il faut balancer de qqch, alors il faut s'en embarrasser. Dès lors, on ne doit pas en ficher !

  2. Je m'en bats l’œil : S'il faut cligner des yeux/sourciller à qqch (c-à-d y battre l'œil), alors il faut s'en tracasser. C'est l'inverse de « je m'en moque » !

  3. Je m'en tamponne le coquillard : S'il faut apposer une marque sur le coquillard à cause de qqch, alors il faut s'en faire du bile. Même incohérence !

share|improve this question
    
Quelle est la question au juste? En quoi est-elle différente de l'autre? Stéphane a été très explicite: la seule et unique différence de sens entre ces expressions est une vulgarité grandissante. –  Circeus Nov 10 '13 at 5:48
1  
@Circeus - Peut-être que la question est: Que représente en dans ces expressions? –  mouviciel Nov 10 '13 at 8:48
1  
La question me semble justifiée : le sens usuel de ces expressions est clair, mais le sens littéral ne l'est pas forcément. –  Julien Guertault Nov 11 '13 at 2:07
add comment

1 Answer 1

Toutes ces expressions sont des expressions figurées et il serait vain de vouloir les décortiquer pour les prendre à la lettre.
Par ailleurs dans ces expressions 2) et 3) l’œil et le coquillard désigne des orifices : l’œil c'est l'anus, et le coquillard, selon les références, l'anus (Wikipédia) ou le sexe féminin (Dictionnaire culturel en langue française), même si de nos jours ces mots ne sont plus employés avec ce sens là que dans ces expressions.

En l'absence de références plus précises, et dans la mesure où on dit aussi bien « je m'en tape », « je m'en tape l’œil » et « je m'en bats l’œil », battre et taper peuvent être pris dans le même sens, à savoir s'essuyer.
Pour résumer toutes ces expressions veulent dire la même chose : « tout ça m'est tellement indifférent que je m'en torche le cul avec. »1

Pour ce qui est de balancer, un des sens figuré du mot est : jeter. On peut passer facilement du sens de jeter à celui de se débarrasser de ce qui ne nous intéresse pas. Ce qui ici n'explique pas la présence du en au contraire des deux autres expressions. Peut-être par mimétisme d'une expression à l'autre ? Glissement phonétique (me/m'en) ?


1 CNRTL Loc. fig. Se torcher le cul/le derrière avec/de qqc., s'en torcher (le derrière, le cul). Faire peu de cas de quelque chose, s'en moquer éperdument.

share|improve this answer
    
A moins qu'il ne s'agit d'être tranquille et heureux sur une balançoire, peu concerné par ce qui arrive. Je pense à "Moi je me balance" la chanson de Barbara au rythme oscillant : "De vos histoires, je m'en balance ..." –  cl-r Nov 13 '13 at 14:31
add comment

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.