Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

J'ai longtemps utilisé l'expression de recette de bonne femme comme équivalent de recette de grand mère.

J'ai lu récemment une autre orthographe : recette de bonne fame. Ce qui peut paraître logique, fame, « famous » en anglais pour « célèbre », une recette fameuse en français, c'est cohérent.

Mon grand ami le Wiktionnaire a l'air plutôt rangé du côté de la première orthographe, mais j'ai eu beau parcourir ses sources, impossible de trouver une info fiable qui aille dans un sens ou dans l'autre.

share|improve this question
2  
L'explication : expressio.fr/expressions/un-remede-de-bonne-femme.php mais il est sûr que de nos jours, on n'emploie plus que « l'expression de bonne femme » –  Laure Nov 26 '13 at 12:43
    
Ah c'est curieux, j'aurais justement pensé que le "remède de bonne fame" aurait eu une histoire plus ancienne. Intéressant ton lien, dommage que les sources soient générales au site, et non pas par article. –  Fractaliste Nov 26 '13 at 20:39

2 Answers 2

up vote 3 down vote accepted

On trouve « famé(e) » dans n'importe quel dictionnaire : « Qui jouit d'une certaine réputation. »

Mais on trouve aussi l'entrée « fame » dans le Dictionnaire du Moyen Français;

  • Rumeur, bruit qui court
  • Réputation, renommée
share|improve this answer

Cela vient de l'italien buona fama : bonne renommée.

Recette de bonne femme : recettes (médicinales) de bonne réputation.

Paracelse a construit une partie de sa pharmacopée sur les recettes récoltées chez les femmes (de toute extraction) ayant la renommée de guérir ou de soulager.

Par la suite la revanche des mandarins a disqualifié l'origine de ces onguents et autres remèdes pour s'approprier la gloire et faire bonne fortune,
... d'où la descente de buona fama en bonnes femmes (la bonté liée aux femmes) expression qui par l'usage est devenu péjorative.

share|improve this answer
    
Tiens c'est original que tu cites ici Paracelse, c'est le personnage historique qui a inspiré le personnage Bombastus d'une de mes bande dessinées préférées ! Le lien entre buona fama et bonne fame semble tout à fait logique pour deux langues latines. –  Fractaliste Nov 26 '13 at 20:47

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.