Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Recently I read the expression "le pied!" in a social network. I searched around and found a translation like "nice / very good / cool". It appears to be very informal language. So my question is in what context would I use this expression? Where does it come from, i.e. why "pied"?

share|improve this question
    
It seems to be a derivation from « prendre son pied ». Which, according to WikiTionnaire was used by pirates when they shared their treasure with the feet metric system. –  Larme Dec 18 '13 at 12:24
1  
Voir Prendre son pied ici ou –  Un francophone Dec 18 '13 at 12:24
    
@Larme Could be, but then I have even more questions than before ;-) –  fiscblog Dec 18 '13 at 12:32

1 Answer 1

up vote 5 down vote accepted

Dictionnaire historique de la langue française (sld Alain Rey):

Très longue entrée à pied.

[...] Dès 1080 dans La Chanson de Roland, pied est employé par métonymie pour désigner une unité de mesure. Un pied de ... vaut pour une « certaine quantité », d'où l'expression pied de (1648, en parlant d'un fard1) et la locution faire un pied de nez...

suivent un certain nombre de locutions contenant le mot pied

Dans la plupart de ces locutions et expressions, le sens de pied est d'ailleurs compris à tort avec le sens anatomique ou le sens figuré de « base ». C'est notamment le cas de la locution familière prendre son pied (1899 en argot ; répandu v. 1968) qui renvoie pourtant au sens de « mesure » par l'intermédiaire de l'acceptation argotique de « part, portion du butin », prendre son pied (ou son fade) signifiait d'abord « prendre sa part du butin » tout comme en avoir son pied '1881), qui ne se dit plus, « en avoir sa part, en avoir assez ». De l'argent des voleurs à celui des prostituées, l'expression est devenue synonyme d'«avoir sa part de plaisir amoureux », le mot comportant des connotations érotiques véhiculées par l'idée de « membre » (quand pied est au singulier).

Le Dictionnaire culturel en langue française (sld Alain Rey) reprend en gros le même historique et ajoute :

(v. 1968) Le pied : le plaisir, Quel pied, ce film ! C'est pas le pied aujourd'hui, ça ne va pas bien.

Pour ce qui est du contexte, c'est une expression très familière, quasi argotique et ça se dit couramment entre potes mais pas en bonne société ou à son patron.

1 Fard = fardeau

share|improve this answer

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.