Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Pierre rencontre Jacques.

— Comment s'est passée ta réunion ?
— Nous avons décidé qu'il nous fallait un représentant expérimenté.
— Et vous t'avez donc choisi ?

Ouch. À n'en pas douter vos oreilles sifflent tout autant que les miennes. Si ce n'était pour l'exemple nous ne me le pardonnerions certainement pas (oui, j'en rajoute) !

D'où vient donc le mal ? Quel hasard nous empêche-t-il de formuler de telles phrases dans un contexte où « vous » et « toi » (respectivement « nous » et « moi ») renvoient à des personnes parfaitement déterminées ?

Quelle loi du langage aurait condamné les unions « vous te » et « nous me » ?

share|improve this question
3  
Question pertinente, car c'est vrai que cette structure n'aurait a priori rien de choquant. J'ai souvenir de l'avoir entendu parfois (rarement), mais précisément pour invoquer ce sentiment d'étrangeté que tu décris, presque toujours pour adopter un ton plaisant ou comique. (En revanche, je n'ai pas saisi le lien avec l'inceste... c'est un contraste entre un pronom pluriel avec pronom singulier mais quel rapport ?) –  Romain VALERI Jan 30 at 8:05
    
Je pense que c'est plutôt « vous l'avez choisi », non ? Sinon, non, je ne vois rien de choquant ici. La réunion s'étant faite à plusieurs, elle peut donc aisément renvoyer à l'ensemble des personnes présentes à cette dernière. De plus, certaines personnes vouvoient toujours, d'autres tutoient plus facilement, ce qui peut parfois créer un décalage. On peut rajouter à cela, que parmi celles qui vouvoient autrement que par politesse, certaines familles le font même entre elles, question d'éducation (entre famille "artiso/chrétienne" souvent). –  Larme Jan 30 at 8:59
1  
@Laure : même première réflexion, mais rien ne choquerait avec « vous m'avez donc choisi ? », l'usage voudrait : « ils t'ont donc choisi ? », alors que ce sont les personnes du même dialogue –  cl-r Jan 30 at 9:33
1  
@Larme: Ce qui est choquant c'est « vous te ». Par comparaison aucun problème ne se poserait si l'on souhaitait dire « tu t'es choisi », ou si l'on omet la personne elle-même : « ils t'ont choisi » ou « tes collègues t'ont choisi ». –  Stéphane Gimenez Jan 30 at 10:14
1  
Je partage ta réticence. Je viens de passer un certain temps à en chercher mention dans Grevisse sans rien trouver de pertinent. –  Un francophone Jan 30 at 20:27

1 Answer 1

La forme est considérée comme incorrecte par certains grammairiens: http://books.google.co.jp/books?id=VnFWgqu54ooC , "jeux du singulier et du pluriel"

Cependant, il ne s'agit certainement pas d'une règle élémentaire, et en linguistique, l'usage triomphe... donc ne vous gênez pas!

Je pense que la bizarrerie vient de 2 éléments :

  • une inhibition qui arrive lorsque nous apprenons la forme polie avec des verbes réfléchis :

enfant: Vous t'appelez comment?

parent: Non, vous vous appelez comment!

  • la plupart des actions incluent un actif et un passif, mais ici le passif fait partie du groupe des actifs, ce qui est un cas excessivement rare.
share|improve this answer

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.