Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Ceci est issu de la page 56 de Schaum's Outline of French Grammar de Mary Crocker.

With chacun

If a plural subject is modified by chacun, the possessive adjective agrees with the subject. ...

  • Nous avons apporté chacun nos provisions.
  • Ils feront chacun son (leur) devoir.
  • Ils sont partis chacun de son (leur) côté.

The third person can be singular or plural.

Est-il vrai que The third person can be singular or plural ? Je ne sais quoi penser. Pourquoi ? Par exemple, il y a plus de 10 pages de résultats pour chacun sa pudeur, mais il n'y a qu'une pour chacun leur pudeur. J'ai essayé un Google Ngram, mais avec le nom féminin « tenue » qui ne paraît pas fonctionner.

share|improve this question

2 Answers 2

Dans « Ils sont partis chacun de son/leur côté », soit le déterminatif s'accorde avec le pronom ils, soit il s'accorde avec la valeur sémantique de chacun. Dans « Chacun sa pudeur », il n'est pas question de s'accorder avec un ils qui n'est pas là.

S'il vous semble étrange d'utiliser leur ainsi, considérez qu'en anglais, un tel their est obligatoire : on peut dire soit "They each ate their own sandwiches", soit "They each ate their own sandwich", mais on ne dira jamais *"They each ate his/her own sandwich."

share|improve this answer

La phrase "Chacun sa pudeur" peut être comprise comme "Chacun a sa pudeur". Le sujet ici est "chacun" (donc singulier). Ainsi, "Chacun leur pudeur" n'est pas grammaticalement correcte à mon avis.

Alors que "Ils feront chacun son devoir" a pour sujet "ils" (pluriel), et signifie que toutes les personnes font tous un même devoir, qui appartient à une autre personne.

Quant à "Ils feront chacun leur devoir" signifie que chaque personne fera son propre devoir.

share|improve this answer
4  
Je comprends plutôt « Chacun sa pudeur » comme « À chacun sa pudeur » : l’accent n’est pas sur le fait que tout le monde a de la pudeur, il est sur le fait que la pudeur de chaque personne est différente. De plus, si sans contexte « *<strike>Chacun leur pudeur</strike> » n’est pas correct, « Ils avaient chacun leur pudeur », lui, l’est tout à fait. –  Édouard Feb 1 at 10:43

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.