Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

J'ai entendu des choses comme ceci :

Je n'en peux plus de ces insomnies.

C'est un peu étrange pour moi, parce que je pensais que le « en » remplacerait le « de ces insomnies » mais ça ne se produit pas dans ce cas-là.

Alors, est-ce possible dire des choses comme ça quand on parle :

Voulez-vous votre sandwich ?

Non, j'en n'ai pas besoin de mon sandwich.

Ou, est-ce que l'utilisation de « en » et de « de... » est réservée pour les idiomes comme « je n'en peux plus » ?

share|improve this question

2 Answers 2

Je n'en peux plus de ces insomnies.

Le « en » fait partie de la locution verbale : « n’en pouvoir plus ». Sans le « en » le verbe pouvoir aurait un tout autre sens.

Le « en » ne représente pas « ces insomnies » qui n'est là que pour préciser la raison de l'abattement du locuteur. Il n'est pas pronom personnel, il ne remplace rien du tout. Grevisse dit qu'il a une « valeur imprécise », vaguement pronominale, vaguement adverbiale.

Il existe en français de nombreuses locutions verbales qui nécessitent « en » et qui donnent au verbe un sens différent de celui qu'il a sans ce « en » : s'en faire, en avoir assez, en vouloir (à quelqu'un), s'en prendre (à quelqu'un), en coûter (il m'en coûte), en revenir (je n'en reviens pas = je suis étonné), en rester là, s'en tirer, il s'en faut de peu, ça en est trop, …

Voulez-vous votre sandwich? Non, j'en n'ai pas besoin de mon sandwich.

Ici le « en » est effectivement pronom personnel et représente le sandwich. C'est un « en » emphatique, non obligatoire, on pourrait dire :

je n'ai pas besoin de mon sandwich.

Dans les deux cas l'emploi de « de » n'exclut pas l'emploi de « en ».

share|improve this answer

Dans les deux exemples donnés, de a la même fonction grammaticale: de introduit un complément d'objet indirect.

Mais les deux exemples sont assez différents. Le premier:

Je n'en peux plus de ces insomnies.

utilise une locution française figée: je n'en peux plus que l'on peut trouver telle quelle ou suivi d'un COI introduit par de.

Dans le deuxième:

Voulez-vous votre sandwich? Non, j'en n'ai pas besoin de mon sandwich. (dont je corrigerais la réponse en je n'en ai pas besoin [de mon sandwich].

sandwich est annoncé dans la question et il n'y a pas de possibilité de confondre avec un autre complément (comme ce pourrait être le cas dans une question telle que voulez-vous votre sandwich et votre boisson). Donc, dans la réponse, en reprend clairement sandwich. Il n'est donc plus nécessaire de préciser de mon sandwich.

share|improve this answer

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.