Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Dans le film Les visiteurs, Jaqcouille a dit : « Je préfère mourir de par votre épée. »

Quelle est cette construction ?

Est-ce que ce « de par » pourrait remplacer « à cause de » dans une phrase plus banale, comme « Je suis fâché de par ça. » ?

share|improve this question
add comment

2 Answers

up vote 2 down vote accepted

De par est une locution prépositionnelle qui a plusieurs sens (voir l'entrée « par³ (de) », ainsi que « de¹ I.A.2 « Par ext. » »).

En français moderne, on la rencontre dans le sens de « du fait de », « à cause de », avec une nuance qu'il s'agit d'une cause intrinsèque, d'une condition nécessaire.

Un autre sens, vieilli, qui est probablement étymologiquement à l'origine du précédent, est « de la part de » au sens de « en vertu de l'autorité de ».

On trouve également cette préposition composée dans l'expression figée « de par le monde » qui signifie « quelque part dans le monde » avec la nuance que l'objet est dispersé ou qu'il faut chercher longtemps pour le trouver. Plus généralement, on peut appliquer de par à autre choses que le monde (« de par les campagnes », …), mais l'usage est littéraire sinon vieilli.

Le TLF donne l'étymologie de de par comme une altération de « de part » sous l'influence de la préposition par. Il n'est pas complètement clair que tous les sens de cette préposition aient la même étymologie. Le Dictionnaire de l'ancienne langue française de Godefroy (p. 2:426, bas de la 3e colonne, de 3o) cite « de par Dieu », « de par le roi » comme des « locutions toutes faites » déjà en ancien français.

« Mourir de par votre épée » ne peut pas du tout se dire en français moderne : on dirait « par votre épée ». Je ne trouve pas de référence qui confirmerait cette construction comme existant en ancien français, mais je ne suis pas expert en la matière. Il est tout à fait possible que la tournure ait été fabriquée pour le film. Un français contemporain comprend « par l'épée » et y voit une connotation vieillotte à cause des sens vieillis véritables de « de par ».

share|improve this answer
add comment

« De par » est une expression désuète, altération de « de la part de ». Cela signifie « du fait de », « à cause de », « par la volonté de ».
On ne l'emploierait pas de nos jours, sauf pour produire un effet très particulier, mais il n'est pas étonnant de l'entendre dans un film qui se passe au Moyen-Âge. Ça fait « couleur locale » même si bien sûr le film ne reproduit pas le français parlé à l'époque.

share|improve this answer
    
Comment ecriveriez-vous la phrase que j'ai prise en exemple en Francais moderne ? –  oldergod Feb 25 at 9:03
1  
Désuet, il ne faut pas exagérer non plus… Petit ngrams. –  Stéphane Gimenez Feb 25 at 9:25
    
@oldergod: « je préfère mourir de votre épée », « Je préfère que ce soit votre épée qui m'envoie le coup mortel », « Je préfère que vous me plantiez un couteau dans le ventre. » –  Laure Feb 25 at 12:04
    
@StéphaneGimenez Es-tu certain que le ngram tel que l'as programmé différencie la locution "de par" où "par" a le sens de "motif/raison" (ex. du PO) et la juxtaposition des prépositions "de"+"par" ou "par" a son sens plus usuel de préposition de lieu et signifie "dans" ("je vais de par le monde") ? –  Laure Feb 25 at 15:26
    
« De par » existe en français moderne dans d'autres sens. Il existe sous forme vieillie pour signifier « de la part de », « en vertu de l'autorité de », mais ce n'est pas le sens ici. As-tu une référence qui justifierait l'emploi de « de par » en ancien français dans le sens qu'il a dans cette phrase ? –  Gilles Feb 26 at 1:30
show 1 more comment

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.