Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Le français possède jusqu'à seize voyelles :

i, y, e, ɛ, ə, ø, œ, a, u, o, ɔ, ɑ, ɑ̃, ɔ̃, ɛ̃, œ̃

Le castillan n'en a que cinq :

i, e, a, u, o

L'italien que sept :

i, e, ɛ, a, u, o, ɔ

et cætera.

Ce sont pourtant des langues assez proches¹, d'où vient cette particularité du français ?

Question bonus : pendant qu'on y est, pourquoi aussi peu de consonnes ?


1. romanes. Notons que le breton par exemple en a jusqu'à quatorze.


share|improve this question
3  
C'est sans importance pour la question, mais dire que l'allemand a huit voyelles est un peu trompeur : il a déjà au moins autant de voyelles longues, avec des paires minimales sur le modèle de fühlen ≠ füllen et quelques diphtongues... En outre, l'inventaire traditionnel contient [ɐ] que tu ne cites pas. Certains dialectes allemands sont d'ailleurs souvent cités comme étant les langues avec le plus de voyelles... Et pour ne pas être que pénible, voici une carte pas complètement hors-sujet : wals.info/feature/… –  JPP Sep 5 '11 at 13:01
5  
D'ailleurs, pour la question bonus, nous sommes classés comme “average” : wals.info/feature/… Pourvu que les agences de notation ne nous dégradent pas ! –  JPP Sep 5 '11 at 13:56
    
D'où viennent ces inventaires de voyelles? Par exemple pour l'italien, j'ai tendance a faire une différence entre le i de Firenze et celui de aglio. De plus, je ne suis pas certain que le français soit isolé dans les langues romanes: le portugais aussi a beaucoup de voyelles. –  mouviciel May 15 '13 at 15:36
    
@mouviciel Je ne suis pas expert, mais il semble que ce sont des variantes du phonème /i/, je parle bien ici de phonèmes, pas de sons. Pour les sources, par exemple Wikipedia et Wikipedia. Le portugais m'a l'air d'être une autre exception, j'ai vérifié pour le rumantsch, le catalan, le frioulan et le roumain, aucun ne passe les neuf voyelles. –  Evpok May 15 '13 at 15:45
add comment

1 Answer

up vote 8 down vote accepted

La transformation qui a conduit le français à cette situation pourrait correspondre à ce qui est expliqué sur Wikipedia.

Je pourrais l'écrire ici, mais c'est trop long. (Si tu penses que cela répond à ta question, n'hésite pas à l'écrire ici.) La page est en anglais, je n'ai pas pu trouver les mêmes informations dans la page en français.

Note: À propos de cette page, je ne suis pas très sûr : ta question n'est pas facile, et je pense que tu pourrais trouver de meilleures réponses sur Linguistics SE, mais, en tout cas, j'ai essayé de répondre à tes doutes.

J'espère que ça va t'aider.


EDIT après ton commentaire: Dans le même article, tu peux lire que le développement des voyelles antérieures arrondies /y/, /ø/, et /œ/ peut être dû à des influences germaniques, parce que peu de langues romanes, autres que le Français, ont ces voyelles.

Mais j'ai trouvé quelques informations sur les origines et l'évolution dans « Histoire de la langue : Du latin à l'ancien français. » par Peter A. Machonis, à la page 101 : « Origine de la voyelle [y] ».

Malheureusement, je pense qu'on parle seulement de la voyelle /y/ et partiellement de la voyelle /œ/, pas de la voyelle /ø/ (mais je n'ai pas lu tout le document, tu peux peut-être trouver quelque chose). Enfin, ce document parle aussi des consonnes, si tu es intéressé par leur évolution.

share|improve this answer
    
Good article, and quite enlightening regarding some points. As far as I can guess after reading it, the singularities of French compared to other Romance languages essentially stem from a slower assimilation of Celtic languages and an enhanced contact with Germanic languages. Still, I would like more details on vowels. Especially on the presence of the front rounded series. –  Evpok Sep 3 '11 at 15:01
    
@Evpok: I found more material. There was not information for all of those vowels, but luckily, it's going to give you some clue about it. Please note that in that document it mentions some theories (inside that paragraph I "linked"), it might be a good reference point for you. :) Let me know if this helps you. –  Alenanno Sep 4 '11 at 8:56
    
@Stéphane Gimenez: Merci. :) Mais, je me demande, pourquoi "La transformation qui a conduit le Français à cette situation pourrait correspondre à ce qui est expliqué", si «la transformation» est féminin? –  Alenanno Sep 4 '11 at 15:36
    
Dans ce cas, « ce » est un pronom qui utilisé de façon très large et il peut désigner n'importe quoi (il est toujours masculin). Si tu voulais parler de « la transformation qui est expliquée… » (il semble que ce soit le cas), alors tu peux remplacer par « celle qui est expliquée ». Pardon si j'ai un peu changé le sens :-) –  Stéphane Gimenez Sep 4 '11 at 20:15
    
Le sens me semble le même, non? :D Je voulait savoir à propos du fait que on peut utiliser "ce" ou "celle", il n'importe pas... –  Alenanno Sep 4 '11 at 20:25
show 2 more comments

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.