Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Quelle est la différence entre l'article partitif du et l'article de ? Quand est-ce que je dois utiliser du plutôt que de ?

En plus, pourquoi doit-on dire « je mange du poisson » mais « je bois de l'alcool » ? Le poisson et l'alcool sont tous les deux masculins.

share|improve this question
    
Deux excellentes réponses déjà ici: french.stackexchange.com/a/1788/358 et french.stackexchange.com/a/1787/358 mais je ne demande pas la fermeture parce que la question qui a amené la réponse n'apparaît pas facilement (mal posée je pense) et c'est en anglais... donc à voir avec les mods comment on peut régler ce problème. –  Laure Mar 8 at 16:58

2 Answers 2

up vote 7 down vote accepted

« Du » est la contraction de « de le ». Quand on devrait dire ou écrire « de le » et que « le » est un article, on utilise en fait « du ». Ce n’est pas un choix, cette contraction est obligatoire, qu'il s'agisse d'un article partitif ou d'une préposition de suivie par l'article le.

La voiture de Jacques
La voiture de la juge
*La voiture de le procureur
La voiture du procureur

L’avant-dernière extrait est fautif : il faut utiliser « du », comme dans le dernier exemple.

Lorsque l’article « le » doit s’élider en « l’ », c’est cette contraction qui a priorité : on écrit donc « de l’ » et pas « du ».

La voiture de l’huissier

Lorsque « le » est un pronom, la contraction ne se fait pas.

Je lui ai demandé de le faire.

share|improve this answer

Je ne suis pas tout à fait certain dans quelles circonstances le mot de se considère « article » et non pas « préposition », mais je peux dire que de ou d' s'utilise :

  • au lieu de un, une, du, de la, de l', ou des pour introduire un complément d'objet direct dans un contexte négatif (par exemple, après un adverbe négatif tel que pas ou jamais, ou un sujet négatif tel que rien ou personne).
    • « Il n'y pas d'arbres là-bas. »
    • « Personne n'a de vie parfaite. »
  • dans le langage soutenu, au lieu de des quand le substantif est précédé par un adjectif.
    • « De telles choses m'intéressent. »
  • même dans le langage courant, au lieu de des quand le substantif est précédé par autres.
    • « D'autres choses m'intéressent. »
  • dans des expressions de quantité telles que beaucoup de, plusieurs de, trop de, et une dizaine de.
share|improve this answer

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.