Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Je ne comprends pas la raison pour laquelle ces syntagmes nominaux ne sont pas des objets directs ?

Les deux heures que j’ai couru.

→ Ici le verbe courir est intransitif, « deux heures » n'est pas c.o.d. mais il est considéré comme un ensemble continu indivisible, complément circonstanciel (de temps).

Il en irait de même avec :

Les dix kilomètres que j’ai couru.

→ « dix kilomètres » n'est pas c.o.d. mais un tout indivisible complément circonstanciel (de distance).

L'analyse est la même avec : ..

Les cent kilos que j’ai pesé.

→ Pas d'accord, puisque pas de c.o.d. avant le verbe.

D'autres exemples où la même règle s'applique : ...

Les dix mille euros que cette voiture m’a coûté.

→ Pas de c.o.d. avant le verbe mais un complément circonstanciel, somme considérée comme un ensemble continu.

share|improve this question
    
On n'embrasse pas pourquoi, cause d'une interrogation, c'est déconseillé, voire prohibé dans certains cercles littéraires; parfois on ne perçois pas pourquoi si l'on veut rester dans le domaine sensoriel, ou tout simplement on ne comprends pas pourquoi. –  cl-r Mar 18 at 7:07
2  
Cette question supplémentaire n'a aucune justification. À la limite pourrais-tu mettre un commentaire à la réponse en question, à la limite ... –  Laure Mar 18 at 7:25
    
@Laure: Au vu de votre commentaire, je me renseigner sur ceci sur meta.french.stackexchange.com/questions/524/… –  LePressentiment Mar 18 at 17:37
1  
@LePressentiment: Tu ne poses aucune nouvelle question. Demander pourquoi un complément circonstanciel n'est pas un COD n'est pas plus une question que demander pourquoi une voiture n'est pas un avion... Si la voiture avait des ailes on l'appellerait un avion. Si un complément est un COD on l’appelle COD... –  Laure Mar 18 at 18:30
1  
@LePressentiment: Si tu avais demandé en commentaire ce qu'était un complément circonstanciel je t'aurais renvoyé sur une page l'expliquant. Ici ou ici mais tu aurais pu le trouver tout seul. –  Laure Mar 18 at 18:30

1 Answer 1

Les compléments qui représentent une mesure sont considérés comme des compléments adverbiaux ("circonstanciels"), au même titre que, par exemple, le nom propre dans J'habite Montréal. On ne peut pas vraiment creuser à un niveau beaucoup plus profond, et je ne suis pas sûr en quoi la question est différente de l'original!

En grammaire (je dirais même surtout en grammaire!) comme en puériculture il y quand même a une limite aux nombres de "pourquoi" qu'on peut enchaîner!

share|improve this answer
    
La grammaire est ennuyeuse, la conclusion est savoureuse ! –  cl-r Mar 18 at 7:09

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.