Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Les mots commençant par un h aspiré peuvent être prononcés de plusieurs manières différentes en français :

  • Sans prononcer le h : les halles -> [leal]
  • Avec coup de glotte : les halles -> [leʔal]
  • Avec h : les halles -> [lehal]

entre autres.

Y en a-t-il une considérée comme standard ? Une plus courante ? Y a-t-il des différences suivant les variétés de français ?

share|improve this question
    
Wikipedia n'est pas d'une utilité flagrante. –  Joubarc Sep 5 '11 at 11:31
1  
Pour le h prononcé avec plus qu'un coup de glotte, j'aimerais une référence, parce que je n'ai jamais entendu ça (sauf professeur bienveillant qui fait une dictée). –  Gilles Sep 5 '11 at 12:24
1  
@Gilles je n'ai pas de référence écrite, mais je l'ai entendu prononcé par quelques personnes âgées du Berry et de Bourgogne. –  Evpok Sep 5 '11 at 13:26

3 Answers 3

up vote 3 down vote accepted

En note du tableau des consonnes du français (tableau qui ne comporte ni [h] ni [ʔ]), on trouve chez Grevisse :

Remarque -- On ne trouve pas dans ce tableau de son qui corresponde à la lettre h. […] Il n'y a un son réel que dans des emplois excessif [p.e. hop ! ou encore en insistant sur des mots comme hideux ou même des mots qui ne commencent pas par un h aspiré, hénaurme (pour énorme) a par exemple été utilisé dans sa correspondance par Flaubert pour rendre cet effet].

Le français de certaines régions connaît encore l'h aspiré comme phonème.

share|improve this answer

Les sons [h] et [ʔ] n'existent pas en français. La seule prononciation correcte (au moins dans le dialecte « standard » de France) est la première. En fait, le « h » aspiré ou non ne se prononce jamais, il ne fait que modifier les règles de sandhi (élision, liaison).

share|improve this answer
2  
Il y a un chapitre sur le français dans le Handbook of the International Phonetic Association, par exemple. Mais n'importe quelle grammaire contenant un inventaire des phonèmes du français, fr.wikipedia.org/wiki/Prononciation_du_français par exemple, montrera l'absence du coup de glotte et de la fricative glottale sourde. –  JPP Sep 5 '11 at 12:25
5  
On pourrait ajouter par plaisanterie que l'enregistrement d'à peu près n'importe quel francophone parlant anglais ou allemand est une preuve de l'absence du [h] en français :-) –  JPP Sep 5 '11 at 12:26
1  
@JPP Des phonèmes, oui, mais pas des sons. Le [h] est très rare mais le coup de glotte est assez courant. –  Evpok Sep 5 '11 at 13:22
1  
@JPP On l'emploie beaucoup pour accentuer un mot qui commence par une voyelle « Il est ? » -> [ilɛ'ʔu], « fromage et dessert ? » -> [fʁɔmaʒ. 'ʔe desɛʁ]. En ce qui concerne son emploi pour le h aspiré, je sais que je le fais parfois pour les halles et la honte, par exemple. –  Evpok Sep 5 '11 at 13:44
2  
Damnéd! Certaines autorités (et quelles autorités !) sont de ton côté. –  JPP Sep 5 '11 at 13:51

Larousse dit :

Le h initial peut être muet ou aspiré. Dans les deux cas, il ne représente aucun son. Si le h est muet, il y a élision ou liaison : l'homme ; les hommes (= lè-z-om). Si le h est aspiré, il n'y a ni élision ni liaison : les héros (= lè-éro).

Et JPP semble confirmer que le standard (la règle, du moins) consiste à ne rien prononcer.


Pour situer [lehal], les tréfonds de Google¹ me donnent :

Le h français n'est pas une consonne au sens phonétique et il est encore moins aspiré. En revanche, il existe bien un h consonne dans les parlers d'Alsace, de Lorraine et de Belgique, de Suisse. Comme en allemand, anglais, et néerlandais.

et

Si, [le h aspiré existe comme consonne] en Normandie.

La Hague, Saint Vaast la Hougue, etc. on prononce le h aspiré comme en anglais ou en allemand.

Ainsi que :

Il me semble que le h, en néerlandais, est non pas aspiré mais bien expiré. En le prononçant l'air sort de la bouche.


Reste à savoir d'où vient le coup de glotte, dont je confirme qu'il est assez courant.

¹ Attention, troll méchant.

share|improve this answer
1  
Ta page trollesque donne la meilleure conclusion possible: « laissez-le aspirer du H, voyons ! ». Le coup de glotte contredit quand même ces braves gens : c'est une consonne, même s'il n'est pas aspiré, par contre ce n'est pas un phonème du français standard de 2012. Si on remplace phonétique par phonologique, ça marche. –  Evpok Nov 9 '12 at 10:24

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.