Take the 2-minute tour ×
French Language Stack Exchange is a question and answer site for students, teachers, and linguists wanting to discuss the finer points of the French language. It's 100% free, no registration required.

Soit les phrases suivantes avec la date.

  • Arrêté du 20 mai 2014.
  • Loi du
  • Décret du
  • Jugement du
  • Période du
  • Soins du

Questions :

  1. Est-ce que du est un article partitif dans ces phrases?
  2. C'est quoi le rôle de du dans ces phrases. Est-ce qu'il y a un mot technique qu'on puisse utiliser?
share|improve this question
add comment

3 Answers 3

up vote 7 down vote accepted

Le mot du est la contraction de deux mots : de + le. Il peut s'agir de l'article partitif de/du/de la/de l'/des, ou bien de la préposition de suivie de l'article défini le.

Dans tous les exemples que tu cites, du est la préposition plus l'article. Orthographiquement, il n'y a qu'un mot, mais grammaticalement, il y en a deux, une préposition et un article.

Il peut y avoir autre chose qu'une date après du, ce peut être n'importe quel groupe nominal autour d'un nom masculin singulier qui se trouve être introduit par la préposition de.

share|improve this answer
add comment

de le se contracte effectivement en du quand le est un article :

Je viens du salon (Je viens de le salon).

et non quand il est pronom, comme dans

Je viens de le faire. (Je viens de faire quelque chose.)

Cependant, il n'y a pas de lien entre la contraction de l'article et l'expression des dates. On aurait tout aussi bien une loi du Maroc, la loi du 7 juillet 1977, ou la loi du plus fort.

share|improve this answer
    
Et – ironie! – la date fantaisiste que j'ai prise en exemple... ne l'est pas. Pour le coup, elle serait même d'actualité. –  Romain VALERI May 21 at 8:15
add comment
  1. Non

  2. C'est un article contracté (il remplace de le)

share|improve this answer
    
Du n'est pas (ici) un article contracté, c'est une préposition contractée avec un article. –  Gilles May 20 at 16:58
    
@Gilles, c'est la terminologie utilisée par Grevisse dans mon édition du Bon Usage. –  Un francophone May 20 at 18:15
    
@Unfrancophone. Dans mon édition du Bon usage (1975), de (qui peut se modifier s'il est placé devant certains articles), est bien classé parmi les prépositions pour cet emploi. Voir « Emploi de certaines prépositions », « La préposition de marque des rapports variés ; elle peut exprimer notamment :[...] Des rapports divers présentant une certaine analogie avec le rapport d'appartenance... » –  Laure May 21 at 14:04
    
@Laure, de est bien une préposition, c'est du, des, au, aux et ès qui sont des articles contractés dans mon édition. –  Un francophone May 21 at 16:59
add comment

Your Answer

 
discard

By posting your answer, you agree to the privacy policy and terms of service.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.